bounty3

 

23 Janvier 1790

Afin d'échapper aux autorités britanniques et à la prison, le maître d'équipage du "Bounty" Christian Fletcher, ainsi que huit de ses compagnons et leurs épouses tahitiennes débarquent sur l'île déserte de Pitcairn à plus de 2000 kilomètres de Tahiti. Dès leur arrivée, les mutins décident de brûler la frégate pour ne jamais être retrouvés. La petite colonie vivra en autarcie jusqu'en 1808, date à laquelle un baleinier américain, le Topaz, fera escale à Pitcairn. Le capitaine du Topaz retrouvera le dernier survivant de la mutinerie, John Adams et 34 femmes et enfants métis de sang tahitien. Fletcher était mort deux ans après son arrivée sur l'île. Sa femme, Maimiti, vivra jusqu'à 90 ans.


jpg_23-janvier-revolte-bounty