25 juin 2012

Merlin et la vieille femme - Victor Hugo

Merlin et la vieille femme   Le soleil ce jour-là s'étalait comme un ventre Maternel qui saignait lentement sur le ciel La lumière est ma mère ô lumière sanglante Les nuages coulaient comme un flux menstruel   Au carrefour où nulle fleur sinon la rose Des vents mais sans épine n'a fleuri l'hiver Merlin guettait la vie et l'éternelle cause Qui fait mourir et puis renaître l'univers   Une vieille sur une mule à chape verte S'en vint suivant la berge du fleuve en aval Et l'antique Merlin dans la plaine... [Lire la suite]

28 mai 2012

Conseil - Théodore de Banville

Conseil   Eh bien ! mêle ta vie à la verte forêt ! Escalade la roche aux nobles altitudes. Respire, et libre enfin des vieilles servitudes, Fuis les regrets amers que ton cœur savourait.   Dès l'heure éblouissante où le matin paraît, Marche au hasard ; gravis les sentiers les plus rudes. Va devant toi, baisé par l'air des solitudes, Comme une biche en pleurs qu'on effaroucherait.   Cueille la fleur agreste au bord du précipice. Regarde l'antre affreux que le lierre tapisse Et le vol des oiseaux dans les... [Lire la suite]
29 mars 2012

Éphéméride - Muze15

  29 Mars 1902 Le 29 mars 1902, à Joigny, naît l'écrivain français, Marcel Aymé. Deuxième d'une famille de six enfants, il est élevé par ses grands-parents maternels dans le Jura. Après son service militaire, il exerce différents métiers, avant de se lancer dans la littérature. Marcel Aymé est à l'origine de « La jument verte » en 1932, ou « Les contes du chat perché » entre 1934 et 1946. Il meurt à Paris le 14 octobre 1967.
Posté par muze15 à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 mars 2012

Théra - Anatole France

Théra   Cette outre en peau de chèvre, ô buveur, est gonflée De l'esprit éloquent des vignes que Théra, Se tordant sur les flots, noire, déchevelée Étendit au puissant soleil qui les dora.   Théra ne s'orne plus de myrtes ni d'yeuses, Ni de la verte absinthe agréable aux troupeaux, Depuis que, remplissant ses veines furieuses, Le feu plutonien l'agite sans repos.   Son front grondeur se perd sous une rouge nue ; Des ruisseaux dévorants ouvrent ses mamelons ; Ainsi qu'une Bacchante, elle est farouche et... [Lire la suite]
31 janvier 2012

Divagation - Muze15

Boréale auroreSublime spiraleVerte septentrionale
Posté par muze15 à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 janvier 2012

Divagation - Muze15

Irradiation enchevêtréeChignon de radicellesVerte étincelle

20 décembre 2011

Divagation - Muze15

Fourmi rouge bille verteFragile SisypheJamais plaintif
Posté par muze15 à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 octobre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine [VI]

Pensées des Morts   Du moins si leur voix si pure Est trop vague pour nos sens, Leur âme en secret murmure De plus intimes accents ; Au fond des cœurs qui sommeillent, Leurs souvenirs qui s’éveillent Se pressent de tous côtés, Comme d’arides feuillages Que rapportent les orages Au tronc qui les a portés !   C’est une mère ravie À ses enfants dispersés, Qui leur tend de l’autre vie Ces bras qui les ont bercés ; Des baisers sont sur sa bouche, Sur ce sein qui fut leur couche Son cœur les rappelle à soi ; ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
26 octobre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine [II]

Pensées des Morts   C'est un ami de l'enfance Qu'aux jours sombres du malheur Nous prêta la providence Pour appuyer notre cœur Il n'est plus : notre âme est veuve Il nous suit dans notre épreuve Et nous dit avec pitié « Ami si ton âme et pleine De ta joie ou de ta peine Qui portera la moitié ? »   C'est une jeune fiancée Qui, le front ceint du bandeau N'emporta qu'une pensée De sa jeunesse au tombeau Triste, hélas ! Dans le ciel même Pour revoir celui qu'elle aime Elle revient sur ses pas Et lui... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
15 juillet 2011

Une souris verte

Une souris verte   Une souris verte qui courait dans l'herbe Je l'attrape par la queue Je la montre à ces messieurs Ces messieurs me disent : trempez la dans l'huile, trempez la dans l'eau Ca fera un escargot tout chaud Je la mets dans mon chapeau Elle me dit qu'il fait trop chaud Je la mets dans mon tiroir Elle me dit qu'il fait trop noir Je la mets dans ma culotte Elle me fait trois petites crottes Je la mets là dans ma main Elle me dit qu'elle est très bien
Posté par muze15 à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,