29 mai 2012

Les sirènes - Albert Samain

Les sirènes   Les Sirènes chantaient... Là-bas, vers les îlots, Une harpe d'amour soupirait, infinie ; Les flots voluptueux ruisselaient d'harmonie Et des larmes montaient aux yeux des matelots.   Les Sirènes chantaient... Là-bas, vers les rochers, Une haleine de fleurs alanguissait les voiles ; Et le ciel reflété dans les flots pleins d'étoiles Versait tout son azur en l'âme des nochers,   Les Sirènes chantaient... Plus tendres à présent, Leurs voix d'amour pleuraient des larmes dans la brise, Et c'était... [Lire la suite]

29 mars 2012

À Marceline Desbordes Valmore - Albert Samain

À Marceline Desbordes Valmore   L’amour, dont l’autre nom sur terre est la douleur, De ton sein fit jaillir une source écumante, Et ta voix était triste et ton âme charmante, Et de toi la pitié divine eût fait sa sœur.   Ivresse ou désespoir, enthousiasme ou langueur, Tu jetais tes cris d’or à travers la tourmente ; Et les vers qui brûlaient sur ta bouche d’amante Formaient leur rythme aux seuls battements de ton cœur.   Aujourd’hui, la justice, à notre voix émue, Vient, la palme à la main, vers ta noble... [Lire la suite]
15 novembre 2011

Mélancolie - Albert Samain

Mélancolie   Le vent tourbillonnant, qui rabat les volets, Là-bas tord la forêt comme une chevelure. Des troncs entrechoqués monte un puissant murmure, Pareil au bruit des mers, rouleuses de galets.   L'automne qui descend des collines voilées Fait, sous ses pas profonds, tressaillir notre cœur Et voici que s'afflige avec plus de ferveur Le tendre désespoir des roses envolées.   Le vol des guêpes d'or qui vibrait sans repos S'est tu : le pêne grince à la grille rouillée ; La tonnelle grelotte et la terre... [Lire la suite]
03 avril 2011

La dame de printemps - Albert Samain

La dame de printemps   Ses longs cheveux d’aurore ogivant son front lisse, la dame de printemps, en un songe éternel, au bord du lac où sonnent les cors d’Avenel mire les fleurs de sa robe de haute lisse.   Parmi l’avril épars, et les tièdes délices, limpide, elle sourit à l’azur fraternel. Ses yeux ont la couleur du lac originel, et son corps se balance au rythme des calices.   L’étendard bleu frissonne au vent sur les tourelles : or le doux mal qui chante au cœur des tourterelles en son cœur berce un... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
04 octobre 2010

Citation à penser

Lèvres !Lèvres !Baiser qui meurt, baiser qui mord,Lèvres,Lit de l'amour profond comme la mort.Albert SAMAIN[1858-1900)
Posté par muze15 à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 décembre 2009

Le Soir - Albert Samain

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,