17 avril 2012

Éphéméride - Muze15

    17 Avril 1911 Né le 17 avril 1911 à Anger dans une famille bourgeoise, Hervé Bazin décide de suivre des études de lettres à la Sorbonne, contre l'avis de ses proches. Il fonde avec des amis la revue « La coquille » et publie un recueil de poèmes pour lequel il gagne le prix Apollinaire. Il connaît son véritable succès en 1948 avec le roman « Vipère au poing ». Avec cette œuvre, Bazin manque de peu de recevoir le prix Goncourt. Il devient d'ailleurs membre de l'académie Goncourt en 1950 puis président en 1972. Il est... [Lire la suite]

27 mars 2012

Éphéméride - Muze15

  27 Mars 1797 Naissance d'Alfred de Vigny, poète français. Alfred de Vigny commence une carrière militaire en 1814 tout en se consacrant à l'écriture romantique. Durant les quinze années de sa vie militaire, il ne combat pas une seule fois. Il côtoie les littéraires en vogue de l'époque, notamment Victor Hugo. Ce sont les poèmes qu'il crée entre les années 1820 et 1840 qui lui permettent d'atteindre la célébrité. En 1845, il entre à l'Académie française. Il passe les vingt-cinq dernières années de sa vie loin de la société... [Lire la suite]
28 décembre 2011

Éphéméride - Muze15

  28 Décembre 1646 C'est le 28 décembre 1646 que meurt le poète français et Académicien, François Maynard. Avant d'être désigné comme poète, il était avocat ainsi que conseiller d'État. En 1642, il part se ressourcer à Saint-Céré, où il reçoit de jeunes poètes comme La Fontaine, et est anobli deux ans plus tard. En 1646, sentant son heure venir, il décide de faire publier l'intégralité de ses poèmes. Sa correspondance fut également publiée, à titre posthume, en 1655.
25 novembre 2011

Adieu - Guillaume Apollinaire

Adieu   L'amour est libre il n'est jamais soumis au sort O Lou le mien est plus fort encore que la mort Un cœur le mien te suit dans ton voyage au Nord   Lettres Envoie aussi des lettres ma chérie On aime en recevoir dans notre artillerie Une par jour au moins une au moins je t'en prie   Lentement la nuit noire est tombée à présent On va rentrer après avoir acquis du zan Une deux trois À toi ma vie À toi mon sang   La nuit mon cœur la nuit est très douce et très blonde O Lou le ciel est pur... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
21 novembre 2011

Chanson d'automne - Paul Verlaine

Chanson d'automne   Les sanglots longs Des violons De l'automne Blessent mon cœur D'une langueur Monotone.   Tout suffocant Et blême, quand Sonne l'heure, Je me souviens Des jours anciens Et je pleure   Et je m'en vais Au vent mauvais Qui m'emporte Deçà, delà, Pareil à la Feuille morte.   Paul VERLAINE [Poèmes saturniens]
19 octobre 2011

Éphéméride - Muze15

  19 Octobre 1691 Isaac de Benserade décède le 19 octobre 1691 à Gentilly. Très populaire à la cour de Louis XIV, il est chargé de divertir le roi en présentant des ballets. Il écrit également des comédies et des poèmes et s'illustre dans le genre « précieux » (qui est critiqué par Molière dans "Les Précieuses ridicules"). Il intègre l'Académie française en 1674 et contribue à la rédaction du Dictionnaire, mais il connaît aussi des échecs littéraires, ce qui l'incite à se retirer dans sa maison à Gentilly.

07 octobre 2011

Éphéméride - Muze15

  07 Octobre 1849 Le poète et conteur américain meurt à Baltimore suite à une crise de delirium tremens. Tout comme les personnes les plus importantes de sa vie : sa mère, son premier amour Elen et sa femme Virginia, il meurt jeune, à 40 ans. Son œuvre est donc fortement marquée par la présence de la mort et la morbidité. Considéré comme un des précurseurs du genre policier et fantastique, il est connu en France grâce à la traduction de ses textes réalisée par Baudelaire et Mallarmé. Le premier traduira la quasi-totalité de... [Lire la suite]
11 septembre 2011

La lune - Louis Denis

La lune   Dans la nuit qu’elle argente avec son regard blanc, Faisant hurler les chiens et chanter le poètes, La lune pend, légère, ainsi qu’un cerf-volant.   Au milieu des tuyaux longs et des girouettes Qui dentellent les toits blancs de leur profil noir, Chagrine, elle poursuit les chattes inquiètes,   Et guettant les matous lascifs qui vont s’asseoir Au bord de la gouttière, elle monte la garde Devant ces diamants, les étoiles du soir.   Voici l’astre aux blancheurs métalliques qui farde De craie,... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
09 septembre 2011

Morts-nés - Sylvia Plath

Morts-nés   Ces poèmes ne vivent pas : c’est un triste diagnostic. Ils ont pourtant bien poussé leurs doigts et leurs orteils, Leur petit front bombé par la concentration. S’il ne leur a pas été donné d’aller et venir comme des humains Ce ne fut pas du tout faute d’amour maternel.   Ô je ne peux comprendre ce qui leur est arrivé ! Rien ne leur manque, ils sont correctement constitués. Ils se tiennent si sagement dans le liquide formique ! Ils sourient, sourient, sourient, sourient de moi. Et pourtant les poumons... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
14 août 2011

Citation à penser

La poésie est une union avec tous ou quelques-uns, et c'est aussi hélas ! une solitude sans frontière. Alliette AUDRA [Poèmes choisis]
Posté par muze15 à 06:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,