C'est donc au désir de bonheur qu'il faut rattacher la passion et non au désir de vivre ; dans la passion en effet, l'homme met toute son énergie, tout son cœur, parce qu'un thème de désir est tout pour lui ; ce "tout" est la marque du désir de bonheur : la vie ne veut pas tout.
Paul RICŒUR
[L'Homme faillible]