Jà n’est besoin que plus je me soucie


Jà n’est besoin que plus je me soucie

Si le jour faut, ou que vienne la nuit,

Nuit hivernale et sans lune obscurcie ;

Car tout cela, certes, rien ne me nuit,

Puisque mon Jour par clarté adoucie

M’éclaire toute, et tant, qu’à la minuit

En mon esprit me fait apercevoir

Ce que mes yeux ne surent oncques voir.


Pernette du GUILLET

(vers1520-1545)

[Rymes VIII]


Mariée à un gentilhomme, elle aimait le poète lyonnais Maurice Scève, en imposant la chasteté à leur passion. Pernette rejetait la soumission du corps pour exalter celle de l'âme. Intelligence, science, charme et grandeur quasi mystique d'un amour jusqu'au bout maîtrisé.