20 septembre 2012

Oisillon bleu - Jean Moréas

Oisillon bleu   Oisillon bleu couleur-du-temps, Tes chants, tes chants Dorlotent doucement les cœurs Meurtris par les destins moqueurs.   Oisillon bleu couleur-du-temps, Tes chants, tes chants Donnent de nouvelles vigueurs Aux corps minés par les langueurs.   Oisillon bleu couleur-du-temps, Tes chants, tes chants Font revivre les espoirs morts Et terrassent les vieux remords.   Oisillon bleu couleur-du-temps, Je t'ai cherché longtemps, longtemps, Par mont, par val et par ravin En vain, en vain !... [Lire la suite]

23 février 2011

Sonnet XX - Louise Labé

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } XX Il me fut prédit qu'il devait fermement m'aimer un jour, celui dont la figure me fut décrite : et sans autre peinture je le reconnus à la première rencontre : puis, le voyant aimer fatalement, ... [Lire la suite]
30 octobre 2010

L'âge d'or de l'avenir - Alfred de Vigny

@font-face {   font-family: "Cambria"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } L'âge d'or de l'avenir Le rideau s'est levé devant mes yeux débiles, La lumière s'est faite et j'ai vu ses splendeurs ; J'ai compris nos destins par ces ombres mobiles Qui se peignaient en noir sur de vives couleurs. Ces feux, de ta pensée étaient les lueurs pures, ... [Lire la suite]
21 mai 2009

Les indolents - Paul Verlaine

Les indolents Bah ! malgré les destins jaloux, Mourons ensemble, voulez-vous ? - La proposition est rare. - Le rare est bon. Donc mourons Comme dans les Décamérons. - Hi ! Hi ! Hi ! quel amant bizarre ! - Bizarre, je ne sais. Amant Irréprochable, assurément. Si vous voulez, mourons ensemble ? - Monsieur, vous raillez mieux encor Que vous n’aimez, et parlez d’or ; Mais taisons-nous, si bon vous semble ! » Si bien que ce soir-là Tircis Et Dorimène, à deux assis Non loin de deux sylvains hilares, Eurent... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,