06 avril 2013

À la belle impérieuse - Victor Hugo

À la belle impérieuse   L'amour, panique De la raison, Se communique Par le frisson.   Laissez-moi dire, N'accordez rien. Si je soupire, Chantez, c'est bien.   Si je demeure, Triste, à vos pieds, Et si je pleure, C'est bien, riez.   Un homme semble Souvent trompeur. Mais si je tremble, Belle, ayez peur.   Victor HUGO

01 septembre 2012

Un seul je hais, qui deux me fait aimer - Pernette du Guillet

Un seul je hais, qui deux me fait aimer   Un seul je hais, qui deux me fait aimer Plus par pitié d'aveuglée jeunesse, Qui trouve doux ce que je trouve amer, Que par instinct d'amoureuse détresse, Laquelle toute au quatrième m'adresse, Le voyant tout en moi s'iniquiter.   Par quoi, voulant envers tous m'acquitter, Contrainte suis - afin que ne m'écarte - Fuyant les trois, le quatrième quitter, Pour non trembler si grosse fièvre quarte.   Pernette du GUILLET (1520-1545) [Rymes XLV]
17 mars 2012

Citation à penser

Pourrais-tu, je t'en prie, trouver un remède pour que je ne me mette pas à trembler de joie, comme un fou, quand je reçois tes lettres et que je les lis ? Le cadeau que tu me fais dépasse toutes mes espérances.Franz KAFKA
Posté par muze15 à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
16 février 2012

Le jugement de Komor - Charles-Marie Leconte de Lisle [IV]

Le jugement de Komor   Puis tout se tut. Le vent faisait rage au dehors ; Et la mer, soulevant ses lames furibondes, Ébranlait l'escalier crevassé de ses bords.   Une femme, à pas lents, très belle, aux tresses blondes, De blanc vêtue, aux yeux calmes, tristes et doux, Entra, se détachant des ténèbres profondes.   Elle vit, sans trembler ni fléchir les genoux, Le crucifix, le bloc, le fer hors de la gaîne, Et, muette, se tint devant le vieil époux.   Lui, plus pâle, frémit, plein d'amour et de haine, ... [Lire la suite]
06 février 2012

Puisque le cors blessé, mollement estendu - Théodore Agrippa d'Aubigné

Puisque le cors blessé, mollement estendu   Puisque le cors blessé, mollement estendu Sur un lit qui se courbe aux malheurs qu'il suporte Me faict venir au ronge et gouster mes douleurs, Mes membres, jouissez du repos pretendu, Tandis l'esprit lassé d'une douleur plus forte Esgalle au corps bruslant ses ardentes chaleurs.   Le corps vaincu se rend, et lassé de souffrir Ouvre au dard de la mort sa tremblante poitrine, Estallant sur un lit ses misérables os, Et l'esprit, qui ne peut pour endurer mourir, Dont le... [Lire la suite]
03 janvier 2012

Après trois ans - Paul Verlaine

Après trois ans   Ayant poussé la porte étroite qui chancelle, Je me suis promené dans le petit jardin Qu'éclairait doucement le soleil du matin, Pailletant chaque fleur d'une humide étincelle.   Rien n'a changé. J'ai tout revu : l'humble tonnelle De vigne folle avec les chaises de rotin... Le jet d'eau fait toujours son murmure argentin Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle.   Les roses comme avant palpitent; comme avant, Les grands lys orgueilleux se balancent au vent, Chaque alouette qui va et... [Lire la suite]

20 septembre 2011

Divagation - Muze15

Roi de la forêtTremble et palpiteDe fougères camouflé
Posté par muze15 à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 janvier 2011

Hiver 1819 - John Keats

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Hiver 1819 Cette main vivante, chaude, maintenant capable de saisie pleine, pourrait, si elle refroidissait dans le silence glacé de la tombe terriblement hanter tes jours, faire trembler ton rêve même ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
14 décembre 2010

Le bonhomme de neige - Albert Atzenwiler

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Le bonhomme de neige Un jour, un bonhomme de neige Eut envie de voyager. Il prit sa belle écharpe beige Et son bâton de noisetier. A peine arrivé en Afrique, Il se sentit très fatigué. ... [Lire la suite]
24 juillet 2010

Lorsque nous tremblions - Eugène Guillevic

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,