16 juin 2012

L'amour à Paris - Théodore de Banville [I]

L'amour à Paris   Fille du grand Daumier ou du sublime Cham, Toi qui portes du reps et du madapolam, O Muse de Paris ! toi par qui l'on admire Les peignoirs érudits qui naissent chez Palmyre, Toi pour qui notre siècle inventa les corsets A la minute, amour du puff et du succès ! Toi qui chez la comtesse et chez la chambrière Colportes Marivaux retouché par Barrière, Précieuse Évohé ! chante, après Gavarni, L'amour et la constance en brodequin verni. Dans ces pays lointains situés à dix lieues, Où l'Oise dans la Seine... [Lire la suite]

14 avril 2012

Le Cierge - Jean de La Fontaine

Le Cierge   C'est du séjour des Dieux que les Abeilles viennent. Les premières, dit-on, s'en allèrent loger Au mont Hymette, et se gorger Des trésors qu'en ce lieu les zéphirs entretiennent. Quand on eut des palais de ces filles du Ciel Enlevé l'ambroisie en leurs chambres enclose, Ou, pour dire en Français la chose, Après que les ruches sans miel N'eurent plus que la Cire, on fit mainte bougie ; Maint Cierge aussi fut façonné. Un d'eux voyant la terre en brique au feu durcie Vaincre l'effort des ans, il eut la même... [Lire la suite]
05 février 2009

J'aurai vécu - Charles Bertin

J'aurai vécu J'aurai vécu, brûlant les âmes et les heures,victorieux de l'homme, impatient de Dieu,régnant, déchu, désert, amoureux de mes leurres,mêlant le songe au mal et la prière au jeu. Pour taire la douleur et conjurer la peine,j'assemblais un langage en forme de chanson,payant, heure après jour et jour après semaine,mes trésors inventés par de tristes rançons. Je laisserai sur terre une plus frêle pisteque le vol de l'oiseau qui dans l'air a glissé.Quelque jour, mon enfant touchera d'un doigt tristemes livres... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,