03 avril 2013

Les séparés - Marceline Desbordes-Valmore

Les séparés   N'écris pas - Je suis triste, et je voudrais m'éteindre Les beaux été sans toi, c'est la nuit sans flambeau J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre, Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau N'écris pas !   N'écris pas - N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes Ne demande qu'à Dieu ... qu'à toi, si je t'aimais ! Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes, C'est entendre le ciel sans y monter jamais N'écris pas !   N'écris pas - Je te crains; j'ai peur de ma mémoire; Elle a... [Lire la suite]

19 juillet 2012

Citation à penser

Donner un sens plus pur aux mots de la tribu.Stéphane MALLARMÉ[Le Tombeau d'Edgar Poe - 1877]
Posté par muze15 à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
24 avril 2012

Éphéméride - Muze15

    24 Avril 1538 Une citation à comparaître est déposée sur le tombeau Thomas Becket le 24 avril 1538. Le roi d'Angleterre Henry VIII envoie l'archevêque de Cantorbéry, Thomas Cranmer, profaner le tombeau de Becket dans la cathédrale de Cantorbéry afin d'interdire le culte des reliques. Henry VIII souhaite unir l'Eglise anglicane avec l'Eglise luthérienne allemande, en invitant en Angleterre un certain nombre de réfugiés protestants.
12 avril 2012

Sache que Palinure enseigna son vestige - Christofle de Beaujeu

Sache que Palinure enseigna son vestige   Sache que Palinure enseigna son vestige Au Prince, descendu sur les stygiens bords, Errant là-bas en peine, à cause que le corps Qui n'a point de tombeau cent ans son âme afflige.   L'amoureuse pitié, Marie, ainsi t'oblige De donner sépulture à moi, las, qui m'endors D'un sommeil effroyable, et qui parmi les morts, Laissant mes yeux gelés, ombre noire voltige.   Hélas quel voltiger, quel chemin faut-il prendre, En l'éternelle nuit, par où puis-je descendre ? Je... [Lire la suite]
08 mars 2012

L'usage du temps - François Malaval

L'usage du temps   L'homme n'a rien du temps que l'instant qu'il possède, Quand le temps est perdu, sa perte est sans remède : Après tant d'embarras, tant de peine et de bruit, On se trouve à la fin et sans temps et sans fruit. Chacun se donne en proie au siècle qui l'entraîne, Au plaisir qui l'amuse, au dessein qui le gêne, Et comme s'il régnait une fatale loi, Chacun fait ce qu'il peut pour n'être point à soi. Homme trop partagé, possède-toi toi-même, Fais servir tout le temps à ton bonheur suprême : Chaque instant... [Lire la suite]
06 février 2012

Puisque le cors blessé, mollement estendu - Théodore Agrippa d'Aubigné

Puisque le cors blessé, mollement estendu   Puisque le cors blessé, mollement estendu Sur un lit qui se courbe aux malheurs qu'il suporte Me faict venir au ronge et gouster mes douleurs, Mes membres, jouissez du repos pretendu, Tandis l'esprit lassé d'une douleur plus forte Esgalle au corps bruslant ses ardentes chaleurs.   Le corps vaincu se rend, et lassé de souffrir Ouvre au dard de la mort sa tremblante poitrine, Estallant sur un lit ses misérables os, Et l'esprit, qui ne peut pour endurer mourir, Dont le... [Lire la suite]

07 décembre 2011

Citation à penser

Le bien a pour tombeau l’ingratitude humaine.Alfred de MUSSET
Posté par muze15 à 05:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 octobre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine [VII]

Pensées des Morts   C’est un ami de l’enfance, Qu’aux jours sombres du malheur Nous prêta la Providence Pour appuyer notre cœur ; Il n’est plus ; notre âme est veuve, Il nous suit dans notre épreuve Et nous dit avec pitié : Ami, si ton âme est pleine, De ta joie ou de ta peine Qui portera la moitié ?   C’est l’ombre pâle d’un père Qui mourut en nous nommant ; C’est une sœur, c’est un frère, Qui nous devance un moment ; Sous notre heureuse demeure, Avec celui qui les pleure, Hélas ! Ils dormaient hier ! Et... [Lire la suite]
26 octobre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine [II]

Pensées des Morts   C'est un ami de l'enfance Qu'aux jours sombres du malheur Nous prêta la providence Pour appuyer notre cœur Il n'est plus : notre âme est veuve Il nous suit dans notre épreuve Et nous dit avec pitié « Ami si ton âme et pleine De ta joie ou de ta peine Qui portera la moitié ? »   C'est une jeune fiancée Qui, le front ceint du bandeau N'emporta qu'une pensée De sa jeunesse au tombeau Triste, hélas ! Dans le ciel même Pour revoir celui qu'elle aime Elle revient sur ses pas Et lui... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
04 octobre 2011

Citation à penser

De la Judée à Tunis, au Maroc, et d'autre part d'Athènes à Gênes, toutes ces cimes chauves qui regardent d'en haut la Méditerranée ont perdu leur couronne de culture, de forêts. Et reviendra-t-elle ? Jamais. Si les antiques dieux, les races actives et fortes, sous qui fleurissaient ces rivages, sortaient aujourd'hui du tombeau, ils diraient : "Tristes peuples du Livre, de grammaire et de mots, de subtilités vaines, qu'avez-vous fait de la Nature ?"Jules MICHELET[La Bible de l'Humanité]