17 avril 2014

Orchidée

Tellement toi
Posté par muze15 à 05:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mai 2012

Divagation - Muze15

Monstre blanc albinosÀ toi lapin un hellorouge de loin
Posté par muze15 à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 décembre 2011

J'ai pour toi un lac - Gilles Vigneault

J'ai pour toi un lac   J'ai pour toi un lac quelque part au monde Un beau lac tout bleu Comme un œil ouvert sur la nuit profonde Un cristal frileux Qui tremble à ton nom comme tremble feuille À brise d'automne et chanson d'hiver S'y mire le temps, s'y meurent et s'y cueillent Mes jours à l'endroit, mes nuits à l'envers.   J'ai pour toi, très loin Une promenade sur un sable doux Des milliers de pas sans bruits, sans parade Vers on ne sait où Et les doigts du vent des saisons entières Y ont dessiné comme sur... [Lire la suite]
25 novembre 2011

Citation à penser

Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi.SOCRATE
Posté par muze15 à 05:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 octobre 2011

Citation à penser

Tout n'est qu'opinion, et l'opinion dépend de toi : chasse la, tu en es libre.MARC-AURÈLE[Pensées]
Posté par muze15 à 05:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 octobre 2010

Citation à penser

Deviens qui tu es. Fais ce que toi seul peut faire.Friedrich NIETZSCHE
Posté par muze15 à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 juillet 2010

Citation à penser

Ce qui est passé a fui ; ce que tu espères est absent ; mais le présent est à toi.Sagesse arabe
Posté par muze15 à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
21 février 2010

Tentation dominicale : Se souvenir

À toi, en ce dimanche 21 févier…
Posté par muze15 à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 février 2010

Divagations photographiques

Encore toi !
Posté par muze15 à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juin 2009

Que serais-je sans toi - Louis Aragon

Que serais-je sans toi Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant Que cette heure arrêtée au cadran de la montre Que serais-je sans toi que ce balbutiement. J'ai tout appris de toi sur les choses humaines Et j'ai vu désormais le monde à ta façon J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines Comme au passant qui chante on reprend sa chanson J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson. Que serais-je sans toi qui... [Lire la suite]