23 septembre 2012

Sacrés murs du Soleil où j'adorai Philis - Théophile de Viau

Sacrés murs du Soleil où j'adorai Philis   Sacrés murs du Soleil où j'adorai Philis, Doux séjour où mon âme était jadis charmée, Qui n'est plus aujourd'hui sous nos toits démolis, Que le sanglant butin d'une orgueilleuse armée,   Ornements de l'autel qui n'êtes que fumée, Grand temple ruiné, mystères abolis, Effroyables objets d'une ville allumée, Palais, homme, chevaux, ensemble ensevelis,   Fossés larges et creux tous comblés de murailles, Spectacles de frayeur, de cris, de funérailles, Fleuve par où le... [Lire la suite]

21 février 2012

Chère Isis, tes beautés ont troublé la nature - Théophile de Viau

Chère Isis, tes beautés ont troublé la nature   Chère Isis, tes beautés ont troublé la nature, Tes yeux ont mis l'Amour dans son aveuglement, Et les Dieux occupés après toi seulement Laissent l'état du monde errer à l'aventure.   Voyant dans le soleil tes regards en peinture, Ils en sentent leur cœur touché si vivement Que s'ils n'étaient cloués si fort au firmament, Ils descendraient bientôt pour voir leur créature.   Crois-moi qu'en cette humeur ils ont peu de soucis Ou du bien ou du mal que nous faisons... [Lire la suite]
27 janvier 2012

Aussi souvent qu'Amour fait penser à mon âme - Théophile de Viau

 Aussi souvent qu'Amour fait penser à mon âme   Aussi souvent qu'Amour fait penser à mon âme, Combien il mit d'attraits dans les yeux de ma Dame, Combien c'est de l'honneur d'aimer en si bon lieu, Je m'estime aussi grand et plus heureux qu'un Dieu. Amaranthe, Phillis, Caliste, Pasithée, Je hais cette mollesse à vos noms affectée ; Ces titres qu'on vous fait avecque tant d'appas, Témoignent qu'en effet vos yeux n'en avaient pas. Au sentiment divin de ma douce furie, Le plus beau nom du monde est le nom de Marie : ... [Lire la suite]
22 décembre 2010

Ode contre l'hiver (Contre l'Hyver) - extrait - Théophile de Viau

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Ode contre l'hiver (Contre l'Hyver) - extrait Plein de colère et de raison Contre toi barbare saison Je prépare une rude guerre, Malgré les lois de l'Univers, Qui de la glace des hivers Chassent les ... [Lire la suite]