31 janvier 2014

Citation à penser

La joie est pareille à un fleuve : rien n'arrête son cours.Henry MILLER[Le sourire au pied de l'échelle]
Posté par muze15 à 04:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

29 juin 2013

Citation à penser

Amoureux goûtent les lèvres sur l'arbre du sourire.Charles de LEUSSE
Posté par muze15 à 05:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 avril 2013

Les séparés - Marceline Desbordes-Valmore

Les séparés   N'écris pas - Je suis triste, et je voudrais m'éteindre Les beaux été sans toi, c'est la nuit sans flambeau J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre, Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau N'écris pas !   N'écris pas - N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes Ne demande qu'à Dieu ... qu'à toi, si je t'aimais ! Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes, C'est entendre le ciel sans y monter jamais N'écris pas !   N'écris pas - Je te crains; j'ai peur de ma mémoire; Elle a... [Lire la suite]
12 juillet 2012

La rose de l'infante - Victor Hugo [VI]

La rose de l'infante   Charles fut le vautour, Philippe est le hibou.   Morne en son noir pourpoint, la toison d’or au cou, On dirait du destin la froide sentinelle ; Son immobilité commande ; sa prunelle Luit comme un soupirail de caverne ; son doigt Semble, ébauchant un geste obscur que nul ne voit, Donner un ordre à l’ombre et vaguement l’écrire. Chose inouïe ! il vient de grincer un sourire. Un sourire insondable, impénétrable, amer. C’est que la vision de son armée en mer Grandit de plus en plus dans sa... [Lire la suite]
11 juillet 2012

La rose de l'infante - Victor Hugo [V]

La rose de l'infante   Son trône était de piège et de fraude construit ; Il avait pour soutien la force de la nuit ; L’ombre était le cheval de sa statue équestre. Toujours vêtu de noir, ce Tout-Puissant terrestre Avait l’air d’être en deuil de ce qu’il existait ; Il ressemblait au sphinx qui digère et se tait ; Immuable ; étant tout, il n’avait rien à dire. Nul n’avait vu ce roi sourire ; le sourire N’étant pas plus possible à ces lèvres de fer Que l’aurore à la grille obscure de l’enfer. S’il secouait parfois sa... [Lire la suite]
03 février 2012

Divagation - Muze15

Sourire aux lèvresDevoir de bonheurS'aimer tous en cœur
Posté par muze15 à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 janvier 2012

Divagation - Muze15

Mines renfrognéesCiel rose grisAube au sourire infatué
Posté par muze15 à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 décembre 2011

Crois-moi - Marceline Desbordes-Valmore

Crois-moi   Si ta vie obscure et charmée Coule à l'ombre de quelques fleurs, Ame orageuse mais calmée Dans ce rêve pur et sans pleurs, Sur les biens que le ciel te donne, Crois-moi : Pour que le sort te les pardonne, Tais-toi !   Mais si l'amour d'une main sûre T'a frappée à ne plus guérir, Si tu languis de ta blessure Jusqu'à souhaiter d'en mourir, Devant tous, et devant toi-même, Crois-moi : Par un effort doux et suprême, Tais-toi !   Vois-tu ! Les profondes paroles Qui sortent d'un vrai désespoir... [Lire la suite]
22 novembre 2011

L’automne - Francis Vielé-Griffin

L’automne   Lâche comme le froid et la pluie, Brutal et sourd comme le vent, Louche et faux comme le ciel bas, L’automne rôde par ici ; Son bâton heurte aux contrevents ; Ouvre la porte, car il est là. Ouvre la porte et fais-lui honte…   Car je le connais bien, c’est lui Qui vint l’autan avec des phrases, Avec des sourires et des grappes, Parlant du bon soleil qui luit, Du vent d’été qui bruit et jase, Du bon repos après l’étape ;   Il a soupé à notre table -  Je le reconnais bien, te dis-je, Il... [Lire la suite]
30 octobre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine [VI]

Pensées des Morts   Du moins si leur voix si pure Est trop vague pour nos sens, Leur âme en secret murmure De plus intimes accents ; Au fond des cœurs qui sommeillent, Leurs souvenirs qui s’éveillent Se pressent de tous côtés, Comme d’arides feuillages Que rapportent les orages Au tronc qui les a portés !   C’est une mère ravie À ses enfants dispersés, Qui leur tend de l’autre vie Ces bras qui les ont bercés ; Des baisers sont sur sa bouche, Sur ce sein qui fut leur couche Son cœur les rappelle à soi ; ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,