02 septembre 2012

Géranium - Alphonse de Lamartine

Géranium   Emblème de la nuit, ta fleur rougeâtre et sombre, Géranium, attend la nuit pour embaumer. Ton parfum hait le jour et se répand dans l'ombre. Oh ! dites, dites-moi, vous qui savez aimer, Dieu, comme cette fleur, n'a-t-il pas fait votre âme ?   N'est-il pas vrai qu'à ceux dont le cœur est de flamme Le monde et la clarté sont toujours importuns ? Et n'est-ce pas la nuit, et sous l'œil solitaire De la lune voilée, amante du mystère, Que l'amour doit sur nous épancher ses parfums ?   Alphonse de... [Lire la suite]

12 juillet 2012

La rose de l'infante - Victor Hugo [VI]

La rose de l'infante   Charles fut le vautour, Philippe est le hibou.   Morne en son noir pourpoint, la toison d’or au cou, On dirait du destin la froide sentinelle ; Son immobilité commande ; sa prunelle Luit comme un soupirail de caverne ; son doigt Semble, ébauchant un geste obscur que nul ne voit, Donner un ordre à l’ombre et vaguement l’écrire. Chose inouïe ! il vient de grincer un sourire. Un sourire insondable, impénétrable, amer. C’est que la vision de son armée en mer Grandit de plus en plus dans sa... [Lire la suite]
08 juillet 2012

La rose de l'infante - Victor Hugo [II]

La rose de l'infante   Pourtant, devant la vie et sous le firmament, Pauvre être ! elle se sent très-grande vaguement ; Elle assiste au printemps, à la lumière, à l’ombre, Au grand soleil couchant horizontal et sombre, À la magnificence éclatante du soir, Aux ruisseaux murmurants qu’on entend sans les voir, Aux champs, à la nature éternelle et sereine, Avec la gravité d’une petite reine ; Elle n’a jamais vu l’homme que se courbant ; Un jour, elle sera duchesse de Brabant ; Elle gouvernera la Flandre ou la Sardaigne. ... [Lire la suite]
21 juin 2012

Près d'Avranches - Victor Hugo

Près d'Avranches   La nuit morne tombait sur la morne étendue.   Le vent du soir soufflait, et, d'une aile éperdue, Faisait fuir, à travers les écueils de granit, Quelques voiles au port, quelques oiseaux au nid.   Triste jusqu'à la mort, je contemplais le monde. Oh ! que la mer est vaste et que l'âme est profonde !   Saint-Michel surgissait, seul sur les flots amers, Chéops de l'occident, pyramide des mers.   Je songeais à l'Egypte aux plis infranchissables, A la grande isolée éternelle des... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
01 mai 2012

Le Potowatomis - Octave Crémazie

Le Potowatomis   Il est là sombre et fier ; sur la forêt immense, Où ses pères ont vu resplendir leur puissance, Son œil noir et perçant lance un regard amer. La terre vers le ciel jette ses voix sublimes, Et les pins verdoyants courbent leurs hautes cimes Ondoyantes comme la mer.   Mais le vent souffle en vain dans la forêt sonore ; En vain le rossignol, en saluant l'aurore, Fait vibrer dans les airs les notes de son chant ; Car l'enfant des forêts, toujours pensif et sombre, Regarde sur le sable ondoyer la... [Lire la suite]
24 février 2012

Citation à penser

La gloire, astre tardif, lune sereine et sombreQui se lève sur les tombeaux.Victor HUGO[Toute la lyre]
Posté par muze15 à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

10 mai 2011

L'hirondelle au printemps - Victor Hugo

L'hirondelle au printemps   L'hirondelle au printemps cherche les vieilles tours, Débris où n'est plus l'homme, où la vie est toujours ; La fauvette en avril cherche, ô ma bien-aimée, La forêt sombre et fraîche et l'épaisse ramée, La mousse, et, dans les nœuds des branches, les doux toits Qu'en se superposant font les feuilles des bois. Ainsi fait l'oiseau. Nous, nous cherchons, dans la ville, Le coin désert, l'abri solitaire et tranquille, Le seuil qui n'a pas d'yeux obliques et méchants, La rue où les volets sont... [Lire la suite]
20 février 2011

Divagation - Muze15

Engagé dans la voie sombreAllée obséquieuse des ombresTempêter
Posté par muze15 à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 novembre 2010

Divagation - Muze15

Routine désespéréeDans la voie sombreEngagée
Posté par muze15 à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 novembre 2010

Citation à penser

On entend aujourd'hui par fanatisme une folie religieuse, sombre et cruelle.C'est une maladie qui se gagne comme la petite vérole.VOLTAIRE[Dictionnaire philosophique (article "Fanatisme") - 1764]