04 juillet 2013

Citation à penser

Quand je suis triste, je pense à vous, comme l'hiver, on pense au soleil et, quand je suis gai, je pense à vous, comme en plein soleil on pense à l'ombre. Vous voyez bien que je vous aime de toute mon âme !Victor HUGO[Lettre à Juliette Drouet]
Posté par muze15 à 05:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

10 avril 2013

Adieu à l'enfance - Ondine Valmore

Adieu à l'enfance   Adieu mes jours enfants, paradis éphémère ! Fleur que brûle déjà le regard du soleil, Source dormeuse où rit une douce chimère, Adieu ! L'aurore fuit. C'est l'instant du réveil !   J'ai cherché vainement à retenir tes ailes Sur mon cœur qui battait, disant : " Voici le jour ! " J'ai cherché vainement parmi mes jeux fidèles A prolonger mon sort dans ton calme séjour ;   L'heure est sonnée, adieu mon printemps, fleur sauvage ; Demain tant de bonheur sera le souvenir. Adieu ! Voici l'été ;... [Lire la suite]
05 avril 2013

Divagation - Muze15

Effusion sacréeTourbillon bleu du réveilUn soleil de vie  
Posté par muze15 à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 octobre 2012

Le clair jardin c'est la santé - Émile Verhaeren

Le clair jardin c'est la santé   Le clair jardin c'est la santé.   Il la prodigue, en sa clarté, Au va-et-vient de ses milliers de mains, De palmes et de feuilles,   Et la bonne ombre, où il accueille, Après de longs chemins, Nos pas, Verse, à nos membres las, Une force vivace et douce Comme ses mousses.   Quand l'étang joue avec le vent et le soleil, Un cœur vermeil Semble habiter au fond de l'eau Et battre, ardent et jeune, avec le flot ; Et les glaïeuls dardés et les roses ferventes, Qui dans... [Lire la suite]
03 septembre 2012

Dès qu’on agitera les branches - André Gide

Dès qu’on agitera les branches   […] Mais des fruits – des fruits – Nathanaël, que dirai-je ? Oh ! que tu ne les aies pas connus, Nathanaël, c’est bien là ce qui me désespère. Leur pulpe était délicate et juteuse, Savoureuse comme la chair qui saigne, Rouge comme le sang qui sort d’une blessure. Ceux-ci ne réclamaient, Nathanaël, aucune soif particulière ; On les servait dans des corbeilles d’or ;   Leur goût écœurait tout d’abord, étant d’une fadeur incomparable ; Il n’évoquait celui d’aucun fruit de nos terres... [Lire la suite]
29 août 2012

La sieste - José-Maria de Hérédia

La sieste   Pas un seul bruit d'insecte ou d'abeille en maraude, Tout dort sous les grands bois accablés de soleil Où le feuillage épais tamise un jour pareil Au velours sombre et doux des mousses d'émeraude.,   Criblant le dôme obscur, Midi splendide y rôde Et, sur mes cils mi-clos alanguis de sommeil, De mille éclairs furtifs forme un réseau vermeil Qui s'allonge et se croise à travers l'ombre chaude.   Vers la gaze de feu que trament les rayons, Vole le frêle essaim des riches papillons Qu'enivrent la... [Lire la suite]

27 juillet 2012

Les plaisirs des jardins - Anna de Noailles

Les plaisirs des jardins   Écoute, au beau jardin, couler à petits bruits La fontaine où, dès l'aube, un bras pieux recueille L'eau qui plaît à la soif de l'herbe et de la feuille, Des petits rosiers tors et des arbres à fruits.   - Viens avec moi, ce soir, en doux pèlerinage, Vers les massifs touffus et les clairs espaliers Où par la tige courte et forte, sont liés Les brugnons éclatants au verdoyant treillage.   Vois ces fleurs où la guêpe heureuse joue et boit, Respire ces parfums que le vent chaud... [Lire la suite]
24 juillet 2012

Donc, ce sera par un clair jour d'été - Paul Verlaine

Donc, ce sera par un clair jour d'été   Donc, ce sera par un clair jour d'été ; Le grand soleil, complice de ma joie, Fera, parmi le satin et la soie, Plus belle encor votre chère beauté ;   Le ciel tout bleu, comme une haute tente, Frissonnera somptueux à longs plis Sur nos deux fronts heureux qu'auront pâlis L'émotion du bonheur et l'attente ;   Et quand le soir viendra, l'air sera doux Qui se jouera, caressant, dans vos voiles, Et les regards paisibles des étoiles Bienveillamment souriront aux époux. ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
22 juillet 2012

La journée heureuse - Anna de Noailles

La journée heureuse   Voici que je défaille et tremble de vous voir, Bel été qui venez jouer et vous asseoir Dans le jardin feuillu, sous l'arbre et la tonnelle. Comme votre douceur sur mon âme ruisselle ! Je retrouve le pré, l'étang, les noyers ronds, Les rosiers vifs avec leurs vols de moucherons, Le sapin dont l'écorce est résineuse et chaude ; Tout le miel de l'été aromatise et rôde Dans le vent qui se pend aux fleurs comme un essaim. - On voit déjà gonfler et mûrir le raisin ; L'odeur du blé nombreux se lève de... [Lire la suite]
18 juillet 2012

Le verger - Anna de Noailles [I]

Le verger   Dans le jardin, sucré d'œillets et d'aromates, Lorsque l'aube a mouillé le serpolet touffu, Et que les lourds frelons, suspendus aux tomates, Chancellent, de rosée et de sève pourvus,   Je viendrai, sous l'azur et la brume flottante, Ivre du temps vivace et du jour retrouvé, Mon cœur se dressera comme le coq qui chante Insatiablement vers le soleil levé.   L'air chaud sera laiteux sur toute la verdure, Sur l'effort généreux et prudent des semis, Sur la salade vive et le buis des bordures, Sur... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,