24 septembre 2013

Chanson de cirque - Louise Michel

Chanson de cirque   Corrida de Muerte   Les hauts barons blasonnés d'or, Les duchesses de similor, Les viveuses toutes hagardes, Les crevés aux faces blafardes, Vont s'égayer. Ah ! oui, vraiment, Jacques Bonhomme est bon enfant.   C'est du sang vermeil qu'ils vont voir. Jadis, comme un rouge abattoir, Paris ne fut pour eux qu'un drame Et ce souvenir les affame ; Ils en ont soif. Ah ! oui, vraiment, Jacques Bonhomme est bon enfant.   Peut-être qu'ils visent plus haut : Après le cirque, l'échafaud... [Lire la suite]

08 avril 2013

Citation à penser

Tant que l'objet de nos désirs est loin, il nous semble au-dessus de tout ; l'atteignons-nous, c'est un autre objet que nous souhaitons ; et la soif de vivre qui tient bouche béante est toujours égale à elle-même.LUCRÈCE
Posté par muze15 à 05:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
23 février 2012

Mille baisers perdus, mille et mille faveurs - Agrippa d'Aubigné

Mille baisers perdus, mille et mille faveurs   Mille baisers perdus, mille et mille faveurs, Sont autant de bourreaux de ma triste pensée, Rien ne la rend malade et ne l'a offensée Que le sucre, le ris, le miel et les douceurs.   Mon cœur est donc contraire à tous les autres cœurs, Mon penser est bizarre et mon âme insensée Qui fait présente encor' une chose passée, Crevant de désespoir le fiel de mes douleurs.   Rien n'est le destructeur de ma pauvre espérance Que le passé présent, ô dure souvenance Qui... [Lire la suite]
14 octobre 2011

Citation à penser

L'exil, c'est la faim et la soif et le froid quand ils passent du plan physique au plan moral.Julien GREEN[Quand nous habitions tous ensemble]
Posté par muze15 à 05:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
21 juin 2011

Amis de toute part - Max Alhau

Amis de toute part*   Amis de toute part reviendrai-je chez vous partager vos paroles. Vous m'êtes une fête sans cesse commencée. Avec vous je célèbre l'été qui se prolonge la moisson continue gardée au fond des soirs.   Amis de toute part je vous offre le feu ma soif et ce poème.   Max ALHAU [inédit pour la revue Poésie 1 - "L'enfant et la poésie" n° 28-29 janvier-février 1973]   * orthographe et ponctuation respectées
Posté par muze15 à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
08 avril 2011

Éphéméride - Muze15

  08 Avril 1973 L'artiste espagnol meurt à 91 ans dans sa propriété de Mougins dans les Alpes-Maritimes. De son vrai nom Pablo Ruiz Blasco, Picasso est à la fois peintre, sculpteur, graveur et céramiste. Enfant prodige, il réalise ses premières œuvres à l'âge de 8 ans. Venu en France au début du siècle, il deviendra le chef de file du mouvement cubiste avec son ami Georges Braque. Doté d'une exceptionnelle soif de créativité, il touche à tous les courants picturaux du XXème siècle, surréalisme, expressionnisme ou... [Lire la suite]

26 septembre 2010

Citation à penser

L'amour : une source qui a soif.Marie NOËL(1889-1967)
Posté par muze15 à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 septembre 2010

Citation à penser

Douce est la neige de l'été qui étanche la soif, douces les couleurs du printemps pour les marins qui ont connu l'hiver. Mais mille fois plus doux encore est un même manteau abritant deux amants, qui content à deux voix l'histoire de l'amour.Asclépiade de SAMOS(3ème siècle av. J.-C.)
04 mars 2010

Divagation - Muze15

Dis-moi, toi qui te crée dans mon regardToi qui t'enfouis dans les ondulations fiévreuses de ma soif insatiableGrimpante au rythme du flot en furie…Qui, sans pitié, me submerge,Dis-moi si mon pigeon migrateur furieuxVa enfin reposer, glorieuxSur le perchoir de mon sein en liesse !Homme, tu es l'enfant prodigue errantQui vient ce soir graver son épigrapheSur les dunes de mon corps aux désirs flamboyants…
10 septembre 2009

Comédie de la soif - Arthur Rimbaud

Comédie de la soif I LES PARENTS Nous sommes tes Grands-Parents. Les Grands ! Couverts des froides sueurs De la lune et des verdures. Nos vins secs avaient du cœur ! Au soleil sans imposture Que faut-il à l’homme ? boire. MOI - Mourir aux fleuves barbares. Nous sommes tes Grands-Parents Des champs. L’eau est au fond des osiers : Vois le courant du fossé Autour du château mouillé. Descendons en nos celliers ; Après, le cidre et le lait... MOI - Aller où boivent les vaches. Nous sommes tes Grands-Parents ; Tiens, prends Les... [Lire la suite]