15 mai 2012

Les saints - Émile Verhaeren

Les saints   Dreling, dreling, C'est la fête de tous les Saints.   On en connaît qui sont venus, - dites, de quels pays d'or et d'ivoire ! - Depuis des temps que nul n'a retenus, Dans ma contrée, en sa mémoire. On en connaît qui sont partis de Trébizonde, Dieu sait par quels chemins, N'ayant pour seuls trésors au monde Que deux lys clairs, entre leurs mains.   Dreling, dreling, C'est la tête de tous les Saints.   J'en sais de très pauvres, mais très honnêtes, Là-bas, au fond d'un bourg flamand, ... [Lire la suite]