18 novembre 2012

Citation à penser

France, mère des arts, des armes et des lois,Tu m'as nourri longtemps du lait de ta mamelle ;Ores, comme un agneau qui sa nourrice appelle,Je remplis de ton nom les antres et les bois.Joachim du BELLAY[Les Regrets]
Posté par muze15 à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

18 octobre 2012

Dans le jardin taillé ... - Jean Moréas

Dans le jardin taillé ...   Dans le jardin taillé comme une belle dame, Dans ce jardin nous nous aimâmes, sur mon âme ! Ô souvenances, ô regrets de l'heure brève, Souvenances, regrets de l'heur. Ô rêve en rêve   Et triste chant dans la bruine et sur la grève. Chant triste et si lent et qui jamais ne s'achève, Lent et voluptueux, cerf qui de désir brame, Et tremolo banal, aussi, de mélodrame :   C'est la table rustique avec ses nappes blanches Et les coupes de vins de Crète, sous les branches, La table à la... [Lire la suite]
30 août 2012

Ô le calme jardin d'été où rien ne bouge - Émile Verhaeren

Ô le calme jardin d'été où rien ne bouge   Ô le calme jardin d'été où rien ne bouge ! Sinon là-bas, vers le milieu De l'étang clair et radieux, Pareils à des langues de feu, Des poissons rouges.   Ce sont nos souvenirs jouant en nos pensées Calmes et apaisées Et lucides - comme cette eau De confiance et de repos.   Et l'eau s'éclaire et les poissons sautillent Au brusque et merveilleux soleil, Non loin des iris verts et des blanches coquilles Et des pierres, immobiles Autour des bords vermeils.   ... [Lire la suite]
18 juin 2012

L'amour à Paris - Théodore de Banville [III]

L'amour à Paris   Parcours, en exhalant tes regrets superflus, Ces beaux temples de l'âme où le dieu ne vit plus, Sans craindre d'y salir ta cheville nacrée. Tu peux entrer partout, car la Muse est sacrée. Mais du moins, Évohé, si la jeune Laïs, Avec ses cheveux d'or, blonds comme le maïs, N'enchaîne déjà plus son amant Diogène ; Dans ces murs, d'où s'enfuit l'esprit avec la gêne, Si leur Alcibiade et leur sage Phryné Abandonnent déjà ce siècle nouveau-né ; Si dans notre Paris Athènes est bien morte, Dans les salons... [Lire la suite]
16 juin 2012

L'amour à Paris - Théodore de Banville [I]

L'amour à Paris   Fille du grand Daumier ou du sublime Cham, Toi qui portes du reps et du madapolam, O Muse de Paris ! toi par qui l'on admire Les peignoirs érudits qui naissent chez Palmyre, Toi pour qui notre siècle inventa les corsets A la minute, amour du puff et du succès ! Toi qui chez la comtesse et chez la chambrière Colportes Marivaux retouché par Barrière, Précieuse Évohé ! chante, après Gavarni, L'amour et la constance en brodequin verni. Dans ces pays lointains situés à dix lieues, Où l'Oise dans la Seine... [Lire la suite]
28 mai 2012

Conseil - Théodore de Banville

Conseil   Eh bien ! mêle ta vie à la verte forêt ! Escalade la roche aux nobles altitudes. Respire, et libre enfin des vieilles servitudes, Fuis les regrets amers que ton cœur savourait.   Dès l'heure éblouissante où le matin paraît, Marche au hasard ; gravis les sentiers les plus rudes. Va devant toi, baisé par l'air des solitudes, Comme une biche en pleurs qu'on effaroucherait.   Cueille la fleur agreste au bord du précipice. Regarde l'antre affreux que le lierre tapisse Et le vol des oiseaux dans les... [Lire la suite]
23 mai 2012

Ô combien est heureux qui n'est contraint de feindre - Joachim du Bellay

Ô combien est heureux qui n'est contraint de feindre   Ô combien est heureux qui n'est contraint de feindre, Ce que la vérité le contraint de penser, Et à qui le respect d'un qu'on n'ose offenser Ne peut la liberté de sa plume contraindre !   Las, pourquoi de ce nœud sens-je la mienne éteindre, Quand mes justes regrets je cuide commencer ? Et pourquoi ne se peut mon âme dispenser De ne sentir son mal ou de s'en pouvoir plaindre ?   On me donne la gêne, et si n'ose crier, On me voit tourmenter, et si n'ose... [Lire la suite]
24 octobre 2011

Divagation - Muze15

Splendeurs automnalesRegret vespéralLangueurs du canal
Posté par muze15 à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 janvier 2010

Éphéméride - Muze15

  1er Janvier 1560 <!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; ... [Lire la suite]