27 novembre 2013

Citation à penser

La raison d’être de la littérature française, c’est surtout de troubler l’ordre public. Faute de quoi, ni Molière, ni Jean-Jacques, ni Beaumarchais, ni Chateaubriand, ni Hugo, etc. n’auraient existé.Paul MORAND

14 juin 2013

Citation à penser

La dernière démarche de la raison est de reconnaître qu'il y a une infinité de choses qui la surpassent.Blaise PASCAL
Posté par muze15 à 05:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 avril 2013

Citation à penser

Rien n'est plus dangereux que la certitude d'avoir raison.François JACOB
Posté par muze15 à 05:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2013

À la belle impérieuse - Victor Hugo

À la belle impérieuse   L'amour, panique De la raison, Se communique Par le frisson.   Laissez-moi dire, N'accordez rien. Si je soupire, Chantez, c'est bien.   Si je demeure, Triste, à vos pieds, Et si je pleure, C'est bien, riez.   Un homme semble Souvent trompeur. Mais si je tremble, Belle, ayez peur.   Victor HUGO
03 décembre 2012

Citation à penser

C'est le cœur qui sent Dieu, non la raison.PASCAL
Posté par muze15 à 05:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juillet 2012

Les plaisirs des jardins - Anna de Noailles

Les plaisirs des jardins   Écoute, au beau jardin, couler à petits bruits La fontaine où, dès l'aube, un bras pieux recueille L'eau qui plaît à la soif de l'herbe et de la feuille, Des petits rosiers tors et des arbres à fruits.   - Viens avec moi, ce soir, en doux pèlerinage, Vers les massifs touffus et les clairs espaliers Où par la tige courte et forte, sont liés Les brugnons éclatants au verdoyant treillage.   Vois ces fleurs où la guêpe heureuse joue et boit, Respire ces parfums que le vent chaud... [Lire la suite]

06 juillet 2012

La Chauve-souris et les deux Belettes - Jean de La Fontaine

La Chauve-souris et les deux Belettes   Une Chauve-Souris donna tête baissée Dans un nid de Belette ; et sitôt qu'elle y fut, L'autre, envers les souris de longtemps courroucée, Pour la dévorer accourut. "Quoi ? vous osez, dit-elle, à mes yeux vous produire, Après que votre race a tâché de me nuire! N'êtes-vous pas Souris ? Parlez sans fiction. Oui, vous l'êtes, ou bien je ne suis pas Belette. - Pardonnez-moi, dit la pauvrette, Ce n'est pas ma profession. Moi Souris ! Des méchants vous ont dit ces nouvelles. Grâce à... [Lire la suite]
19 mai 2012

Je sens dedans mon âme une guerre civile - Jean de Sponde

Je sens dedans mon âme une guerre civile   Je sens dedans mon âme une guerre civile, D'un parti ma raison, mes sens d'autre parti, Dont le brûlant discord ne peut être amorti Tant chacun son tranchant l'un contre l'autre affile.   Mais mes sens sont armés d'un verre si fragile Que si le cœur bientôt ne s'en est départi Tout l'heur vers ma raison se verra converti, Comme au parti plus fort, plus juste et plus utile.   Mes sens veulent ployer sous ce pesant fardeau Des ardeurs que me donne un éloigné... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
13 mai 2012

À un poète ignorant - Clément Marot

À un poète ignorant   Qu'on mène aux champs ce coquardeau, Lequel gâte (quand il compose) Raison, mesure, texte et glose, Soit en ballade ou en rondeau.   Il n'a cervelle ne cerveau. C'est pourquoi si haut crier j'ose : " Qu'on mène aux champs ce coquardeau. "   S'il veut rien faire de nouveau, Qu'il œuvre hardiment en prose (J'entends s'il en sait quelque chose) : Car en rime ce n'est qu'un veau, Qu'on mène aux champs.   Clément MAROT (1497-1544)
Posté par muze15 à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
21 avril 2012

Sur un mai - Jean Passerat

Sur un mai   Ce mai que j'ai planté, belle pour qui j'endure Et qui trop m'avez fait endurer sans raison, Quelque chose a de vous : je fais comparaison De votre beauté jeune à sa belle verdure. Le chêne est un dur arbre, et vous êtes bien dure : Vous n'êtes moins que bois sourde à mon oraison : Le mai sert de parer l'amoureuse saison : Ainsi fait le jeune âge, âge qui si peu dure, Sîtot que, de ce mai, l'honneur sera séché Pour le jeter au feu il sera détranché : Vous pouvez de ceci votre aventure apprendre, Si,... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,