13 avril 2012

Le verre - Germain Nouveau

Le verre   Madame, on m'a dit l'autre jour Que j'imitais... qui donc ? devine ; Que j'imitais Musset : le tour N'en est pas nouveau, j'imagine.   Musset a répondu pour nous : " C'est imiter quelqu'un, que diantre ! Écrit-il, que planter des choux En terre... ou des enfants... en ventre. "   Et craquez, corsets de satin ! Quant à moi, s'il me faut tout dire, J'imite quelqu'un, c'est certain, Quelqu'un du poétique empire.   Je m'élance sur son chemin Avec la foi bénédictine ; Cherchez dans tout le... [Lire la suite]

01 mai 2011

Ballade du premier jour de mai - Charles d'Orléans

Ballade du premier jour de mai   Trop longtemps vous vois sommeillier, Monsieur, en deuil et déplaisir. Veuilliez vous ce jour éveiller ! Allons au bois le mai cueillir Pour la coutume maintenir ! Nous orrons des oyseaux le glay Dont ils font les bois retentir Ce premier jour du mois de mai.   Le Dieu d'Amour est coutumier À ce jour de fête tenir Pour amoureux cœurs festoyer Qui désirent le servir. Pour ce fait les arbres couvrir De fleurs et les champs de vert gai Pour la fête plus embellir Ce premier jour... [Lire la suite]
11 novembre 2009

Citation à penser

L'automne raconte à la terre les feuilles qu'elle a prêtées à l'été.Georg Christoph LICHTENBERG
Posté par muze15 à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 septembre 2009

Le Navire gelé - Jules Lefèvre-Deumier

Le Navire gelé Des voyageurs racontent qu’au milieu des glaces arctiques, ils rencontrèrent un vieux navire gelé par les hivers. Ils pénétrèrent, avec une terreur mêlée de respect, dans cette nef vide et froide, où tout semblait métamorphosé par le temps : les voiles, les agrès, les cordages. Ils peignent, d’une manière grave et puissante, le spectacle qu’on apercevait du tillac, à travers les embrasures de neige qui formaient ses bastingages. Le navire était immobile, et l’on voyait au loin des Alpes vagabondes, qui se ruaient les... [Lire la suite]
01 avril 2009

Un poisson d'avril - Boris Vian

Un poisson d'avril Un poisson d'avrilEst venu me raconterQu'on lui avait prisSa jolie corde à sauter C'était un chevalQui l'emportait sur son cœurLe long du canalOù valsaient les remorqueurs Et alors un serpentS'est offert comme remplaçantLe poisson très contentEst parti à travers champs Il saute si hautQu'il s'est envolé dans l'airIl saute si hautQu'il est retombé dans l'eau. Boris VIAN
Posté par muze15 à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
21 mars 2009

Le poème - Claude Albarède

Le poème Le poème tient dans la mainle temps d'un voyage à fleur de chair A la lisière d'un bruit fragiledont l'envie dure Au remous des sables galantsquand la mer se retroussepour arranger l'étoile... Avec ses trous d'oiseauxc'est la maison du printemps Avec ses veines bleuesc'est l'habité par ses douleurs Avec ses feuillesqui ont plus que du vent à raconterc'est la permission de séjour Avec ses fruitstombés à terreil décide des grands départs. Claude ALBAREDE Né à Sète en 1937, dans l'ambiance valéryenne... [Lire la suite]