13 décembre 2011

L'innocence - Marceline Desbordes-Valmore

L'innocence   Beau fantôme de l'innocence, Vêtu de fleurs, Toi qui gardes sous ta puissance Une âme en pleurs !   Ô toi qui devanças nos hontes Et nos revers, Es-tu si grand que tu surmontes Tout l'univers !   Le reste, comme la poussière, S'est envolé, Devant le feu de ma paupière Tout s'est voilé,   Tout s'est enfui, flamme et fumée, Tout est au vent ; Toi seul sur mon âme enfermée Planes souvent.   Pour courir à ta voix qui crie : " Éternité ! " Pour monter à Dieu que je prie, J'ai... [Lire la suite]