15 mars 2012

La folie - Émile Verhaeren [II]

La folie   O la folie et ses soleils, tout à coup blancs ! O la folie et ses soleils plombant A rayons lents, A rayons ternes, Sinistrement, La fièvre et le travail modernes !   jadis tout l'inconnu était peuplé de dieux, Ils étaient la réponse aux questions dont l'homme En son âme puérile dressait la somme ; Ils étaient forts puisqu'ils étaient silencieux ; Et la prière et le blasphème Qui ne résolvaient rien Tranchaient pourtant, au nom du mal, au nom du bien, Les problèmes suprêmes.   Or aujourd'hui... [Lire la suite]