10 avril 2013

Adieu à l'enfance - Ondine Valmore

Adieu à l'enfance   Adieu mes jours enfants, paradis éphémère ! Fleur que brûle déjà le regard du soleil, Source dormeuse où rit une douce chimère, Adieu ! L'aurore fuit. C'est l'instant du réveil !   J'ai cherché vainement à retenir tes ailes Sur mon cœur qui battait, disant : " Voici le jour ! " J'ai cherché vainement parmi mes jeux fidèles A prolonger mon sort dans ton calme séjour ;   L'heure est sonnée, adieu mon printemps, fleur sauvage ; Demain tant de bonheur sera le souvenir. Adieu ! Voici l'été ;... [Lire la suite]

09 avril 2013

La voix - Ondine Valmore

La voix   La neige au loin couvre la terre nue ; Les bois déserts étendent vers la nue Leurs grands rameaux qui, noirs et séparés, D'aucune feuille encor ne sont parés ; La sève dort et le bourgeon sans forc Est pour longtemps engourdi sous l'écorce ; L'ouragan souffle en proclamant l'hiver Qui vient glacer l'horizon découvert. Mais j'ai frémi sous d'invisibles flammes Voix du printemps qui remuez les âmes, Quand tout est froid et mort autour de nous, Voix du printemps, ô voix, d'où venez-vous ?...   Ondine... [Lire la suite]
05 avril 2013

La feuille flétrie - Élisa MERCŒUR

La feuille flétrie   Pourquoi tomber déjà, feuille jaune et flétrie ? J'aimais ton doux aspect dans ce triste vallon. Un printemps, un été furent toute ta vie, Et tu vas sommeiller sur le pâle gazon.   Pauvre feuille ! il n'est plus, le temps où ta verdure Ombrageait le rameau dépouillé maintenant. Si fraîche au mois de mai, faut-il que la froidure Te laisse à peine encore un incertain moment !   L'hiver, saison des nuits, s'avance et décolore Ce qui servait d'asile aux habitants des cieux. Tu meurs ! un... [Lire la suite]
15 mars 2013

Citation à penser

Je n'ai que des soupirs, de l'espoir et des pleurs.Agrippa d'AUBIGNÉ[Le printemps]
Posté par muze15 à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 décembre 2012

Citation à penser

À Noël je n'ai pas plus envie de rose que je ne voudrais de neige au printemps. J'aime chaque saison pour ce qu'elle apporte.William SHAKESPARE[Peines d’amour perdues]
Posté par muze15 à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
11 juillet 2012

Éphéméride - Muze15

  11 Juillet 1593 Le peintre Giuseppe Arcimboldo né en 1527, meurt à Milan. D'abord dessinateur de blasons, cartons de vitraux ou tapisseries, Il mit art et talent au service des princes de la maison Habsbourg, Ferdinand Ier, Maximilien II, Rodolphe II, protecteurs qu'il s'échina à égayer dans les cours de Vienne ou de Prague, leur composant d'étonnants portraits (Rodolphe II en Vertumne, 1590). Il se fit ainsi spécialiste renommé de ses fameuses « têtes composées », assemblages subtils et audacieux de végétaux, motifs... [Lire la suite]

08 juillet 2012

La rose de l'infante - Victor Hugo [II]

La rose de l'infante   Pourtant, devant la vie et sous le firmament, Pauvre être ! elle se sent très-grande vaguement ; Elle assiste au printemps, à la lumière, à l’ombre, Au grand soleil couchant horizontal et sombre, À la magnificence éclatante du soir, Aux ruisseaux murmurants qu’on entend sans les voir, Aux champs, à la nature éternelle et sereine, Avec la gravité d’une petite reine ; Elle n’a jamais vu l’homme que se courbant ; Un jour, elle sera duchesse de Brabant ; Elle gouvernera la Flandre ou la Sardaigne. ... [Lire la suite]
28 juin 2012

Le chêne abandonné - Anatole France

Le chêne abandonné   Dans la tiède forêt que baigne un jour vermeil, Le grand chêne noueux, le père de la race, Penche sur le coteau sa rugueuse cuirasse Et, solitaire aïeul, se réchauffe au soleil.   Du fumier de ses fils étouffés sous son ombre, Robuste, il a nourri ses siècles florissants, Fait bouillonner la sève en ses membres puissants, Et respiré le ciel avec sa tête sombre.   Mais ses plus fiers rameaux sont morts, squelettes noirs Sinistrement dressés sur sa couronne verte ; Et dans la profondeur... [Lire la suite]
17 juin 2012

Éphéméride - Muze15

  17 Juin 1882 Igor Stravinsky, artiste russe, naît le 17 juin 1882. Ce compositeur et chef d'orchestre de génie est devenu mondialement célèbre grâce à ses ballets, dont "Le Sacre du Printemps" en 1913, qui eut un énorme impact sur l'évolution des rythmes musicaux. Il fut également l'un des précurseurs de la musique sérielle. Naturalisé français en 1934, puis américain en 1945, il meurt à New York, le 6 avril 1971.
09 mars 2012

Cependant que l'honnêteté - Philippe Desportes

Cependant que l'honnêteté   Cependant que l'honnêteté Retenait ta jeune beauté Empreinte au plus vif de mon âme, Quand je sentais brûler mon cœur, Je me plaisais en ma langueur, Et nommais heureuse ma flamme.   Les filets de tes blonds cheveux, Primes, frisés, retors en nœuds, De cent mille façons nouvelles Serraient tellement mes esprits Que jamais je n'eusse entrepris De rompre des chaînes si belles !   Ton œil qui les dieux émouvait Contraignant tout ce qui vivait Sous l'amoureuse obéissance, Et... [Lire la suite]