19 janvier 2013

Citation à penser

La voie est sous tes pieds.Kôan ZEN
Posté par muze15 à 05:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 octobre 2012

Antéros - Gérard de Nerval

Antéros   Tu demandes pourquoi j'ai tant de rage au cœur Et sur un col flexible une tête indomptée ; C'est que je suis issu de la race d'Antée, Je retourne les dards contre le dieu vainqueur.   Oui, je suis de ceux-là qu'inspire le Vengeur, Il m'a marqué le front de sa lèvre irritée, Sous la pâleur d'Abel, hélas ! ensanglantée, J'ai parfois de Caïn l'implacable rougeur !   Jéhovah ! le dernier, vaincu par ton génie, Qui, du fond des enfers, criait : " Ô tyrannie ! " C'est mon aïeul Bélus ou mon père... [Lire la suite]
03 juin 2012

Divagation - Muze15

Sur la pointe des piedsAvec parapluie enjamberLa rue mouillée
Posté par muze15 à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 mai 2012

Divagation - Muze15

Ligne de piedsJambes croiséesParavent pour tête en papier
Posté par muze15 à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 avril 2012

À ceux qu'on foule aux pieds - Victor Hugo

À ceux qu'on foule aux pieds   (extrait)   ...Ce n'est pas le canon du noir vendémiaire, Ni les boulets de juin, ni les bombes de mai, Qui font la haine éteinte et l'ulcère fermé. Moi, pour aider le peuple à résoudre un problème, Je me penche vers lui. Commencement : je l'aime. Le reste vient après. Oui, je suis avec vous, J'ai l'obstination farouche d'être doux, Ô vaincus, et je dis : Non, pas de représailles ! Ô mon vieux cœur pensif, jamais tu ne tressailles Mieux que sur l'homme en pleurs, et toujours tu... [Lire la suite]
20 mars 2012

Le Génie des forêts - Joseph Lenoir [III]

Le Génie des forêts   Viens donc ! apporte la chaudière, Tu boiras le jus de mes os ! Viens donc !l assouvis ta colère, Tu ne m'entendras pas pousser de vains sanglots !   Ils frappent : les haches brisées A leurs pieds tombent en éclats ; Ils frappent : leurs mains épuisées Restent sans vigueur à leurs bras.   Lui, cependant, avec un rire horrible, Le cou tendu, les yeux sans mouvement, Sur le roc qui voyait cette lutte terrible, Il s'asseyait en murmurant:   […]   Joseph LENOIR

12 mars 2012

Divagation - Muze15

Haut perchéeVers des fantasmes galbésMes "louboutin" aux pieds
Posté par muze15 à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 décembre 2011

Stances de Madame, sœur du Roi - Catherine de Bourbon [III]

Stances de Madame, sœur du Roi   Alors qu'il faut aller écouter ta parole, Mes pieds sont engourdis et vont le petit pas ; Mais s'il faut aller voir quelques mondains ébats, Au lieu de cheminer il semble que je vole.   Mon cœur est endormi en sa vaine pensée Et ne médite pas au bien que tu lui fais. Il te met en oubli ; mais où sont les parfaits De qui ta Majesté n'ait été offensée ?   Mais reçois-moi, Seigneur, d'un œil doux et propice, Puisque je reconnais mes péchés devant toi. Regarde à ton cher Fils,... [Lire la suite]
24 novembre 2011

La danseuse aux mille pieds - Francis Yard

La danseuse aux mille pieds   La danseuse aux mille pieds Qui revient quand on s'ennuie, Lorsque les rondins mouillés, Sur les deux chenets rouillés, Pleurent noir comme la suie,   C'est la pluie, C'est la pluie.   La danseuse aux mille pieds Qui revient quand on s'ennuie, Quand les beaux jours oubliés, Dans les bois et les sentiers, Pleurent l'hirondelle enfuie,   C'est la pluie, C'est la pluie.   La danseuse aux mille pieds Qui revient quand on s'ennuie, Qui danse des jours entiers, ... [Lire la suite]
01 novembre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine [VIII]

Pensées des Morts   Ils furent ce que nous sommes, Poussière, jouet du vent ! Fragiles comme des hommes, Faibles comme le néant ! Si leurs pieds souvent glissèrent, Si leurs lèvres transgressèrent Quelque lettre de ta loi, Ô Père ! Ô Juge suprême ! Ah ! Ne les vois pas eux-mêmes, Ne regarde en eux que toi !   Si tu scrutes la poussière, Elle s’enfuit à ta voix ! Si tu touches la lumière, Elle ternira tes doigts ! Si ton œil divin les sonde, Les colonnes de ce monde Et des cieux chancelleront : Si tu dis à... [Lire la suite]