20 octobre 2011

Divagation - Muze15

Mur en explosionExistences en parcelles Création et illusion
Posté par muze15 à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 septembre 2011

Ariel - Sylvia Plath

Ariel   Stase dans l’obscurité Ensuite le bleu sans substance se déverse dans le tout ou rien et les distance Dieu est une lionne, comment de l’un nous poussons pivot des talons et des genoux ! Le sillon sépare et passe, sœur vers l’arc brun du cou que je ne peux saisir Œil de nègre baies des crochets d’un rôle obscur — noir et tendre sang plein la bouche, ombres. Quelque chose d’autre me traîne au travers de l’air – fémurs, cheveux; flocons de mes talons. Blanche Godiva, je t’épelle – mains mortes,... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
18 juin 2010

La chanson du rayon de lune - Guy de Maupassant

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
21 janvier 2010

Divagation - Muze15

Elle se laissa de nouveau glisser entre le mur pour accueillir son corps, il l'avait rejointe, elle sentait en transparence sous ses doigts le contact étouffé et comme atténué de sa peau, chaude, à travers la très fine épaisseur de tissu du tee-shirt.
20 janvier 2010

Divagation - Muze15

Elle, en face de son amant, adossée au mur, cambrée, les cuisses nues dans son tee-shirt blanc, le regardait avec défi. Il y avait du défi dans son regard, quelque chose de mutin, d'abandonné, de sexuel et de sauvage.
19 septembre 2009

Le balai - Arthur Rimbaud

Le balai C’est un humble balai de chiendent, trop dur Pour une chambre ou pour la peinture d’un mur. L’usage en est navrant et ne vaut pas qu’on rie. Racine prise à quelque ancienne prairie Son crin inerte sèche : et son manche a blanchi. Tel un bois d’île à la canicule rougi. La cordelette semble une tresse gelée. J’aime de cet objet la saveur désolée Et j’en voudrais laver tes larges bords de lait, Ô Lune où l’esprit de nos Sœurs mortes se plaît. F. C. Arthur RIMBAUD[Album Zutique]
Posté par muze15 à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
23 mai 2009

La vie est plus vaine une image - Paul-Jean Toulet

La vie est plus vaine une image La vie est plus vaine une image Que l’ombre sur le mur. Pourtant l’hiéroglyphe obscur Qu’y trace ton passage M’enchante, et ton rire pareil Au vif éclat des armes ; Et jusqu’à ces menteuses larmes Qui miraient le soleil. Mourir non plus n’est ombre vaine. La nuit, quand tu as peur, N’écoute pas battre ton cœur : C’est une étrange peine. Paul-Jean TOULET(1921)[Contrerimes]
Posté par muze15 à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
03 janvier 2009

Sinon franchir, soulever - Antoine Emaz

Sinon franchir, souleversinon franchir, soulever il y a peu d’espace devant le ciel bleu calme par-dessus rétrécitdoucement à mesure que le mur bouclebloque un peu plus de têteet de réellentement attaquer le mortierdevenir lierre forcer fairepasser entre le temps en blocsun peu de bleudans la bouche on peut extraire l’air du murou s’écraserle choix est simple il reste à fairedans l’asphyxie qui vient Antoine EMAZMars 2004[Poème publié dans l'anthologie Une salve d'avenir. L'espoir, anthologie poétique, Gallimard]
Posté par muze15 à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,