03 octobre 2011

Le cimetière marin - Paul Valéry [IV]

Le cimetière marin   Fermé, sacré, plein d'un feu sans matière, Fragment terrestre offert à la lumière, Ce lieu me plaît, dominé de flambeaux, Composé d'or, de pierre et d'arbres sombres, Où tant de marbre est tremblant sur tant d'ombres ; La mer fidèle y dort sur mes tombeaux !   Chienne splendide, écarte l'idolâtre ! Quand solitaire au sourire de pâtre, Je pais longtemps, moutons mystérieux, Le blanc troupeau de mes tranquilles tombes, Éloignes-en les prudentes colombes, Les songes vains, les anges curieux ! ... [Lire la suite]

05 septembre 2011

Petits moutons - Antoinette Deshoulières

Hélas ! Petits moutons, que vous êtes heureux ! Vous paissez dans nos champs sans souci, sans alarmes, Aussitôt aimés qu’amoureux ! On ne vous force point à répandre des larmes ; Vous ne formez jamais d’inutiles désirs. Dans vos tranquilles cœurs l’amour suit la nature ; Sans ressentir ses maux, vous avez ses plaisirs. L’ambition, l’honneur, l’intérêt, l’imposture, Qui font tant de maux parmi nous, Ne se rencontrent point chez vous. Cependant nous avons la raison pour partage, Et vous en ignorez l’usage. Innocents animaux, n’en soyez... [Lire la suite]
18 mai 2011

Giboulées - Raymond Richard

Giboulées   La pluie éparpille un bouquet De perles tièdes et légères. On entend chanter les bergères Et les oiseaux dans les bosquets.   Le soleil joue à cache cache Avec les gros nuages gris. Les moutons blancs, les veaux, les vaches, Dans les près semblent tout surpris !   Et voici que parmi l'ondée, Comme du fond d'un vrai pastel, On voit monter, arche irisée, Le pont joyeux d'un arc-en-ciel.   Raymond RICHARD [À petits pas" - Editions du Cep Beaujolais]