09 septembre 2011

Morts-nés - Sylvia Plath

Morts-nés   Ces poèmes ne vivent pas : c’est un triste diagnostic. Ils ont pourtant bien poussé leurs doigts et leurs orteils, Leur petit front bombé par la concentration. S’il ne leur a pas été donné d’aller et venir comme des humains Ce ne fut pas du tout faute d’amour maternel.   Ô je ne peux comprendre ce qui leur est arrivé ! Rien ne leur manque, ils sont correctement constitués. Ils se tiennent si sagement dans le liquide formique ! Ils sourient, sourient, sourient, sourient de moi. Et pourtant les poumons... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

17 juillet 2011

Citation à penser

L'intelligence de la poésie est répandue, chez les Français, autant, ou quasiment, que l'instinct maternel chez les poissons. André Pieyre de MANDIARGUES [Le cadran lunaire]