30 septembre 2012

Chanson : Philis, vous vous plaignez... - Paul Scarron

Chanson : Philis, vous vous plaignez...   Philis, vous vous plaignez que je n'ay point d'esprit A vous parler de mon martyre. Helas ! ignorez-vous qu'un mal que l'on peut dire N'est jamais si grand que l'on dit ?   Un Amant dit assez quand il est interdit, Quand il languit, quand il souspire ; Mais aprenez, Philis, qu'un mal que l'on peut dire N'est jamais si grand que l'on dit.   Paul SCARRON (1610-1660)
Posté par muze15 à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

19 mai 2012

Je sens dedans mon âme une guerre civile - Jean de Sponde

Je sens dedans mon âme une guerre civile   Je sens dedans mon âme une guerre civile, D'un parti ma raison, mes sens d'autre parti, Dont le brûlant discord ne peut être amorti Tant chacun son tranchant l'un contre l'autre affile.   Mais mes sens sont armés d'un verre si fragile Que si le cœur bientôt ne s'en est départi Tout l'heur vers ma raison se verra converti, Comme au parti plus fort, plus juste et plus utile.   Mes sens veulent ployer sous ce pesant fardeau Des ardeurs que me donne un éloigné... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
27 janvier 2012

Aussi souvent qu'Amour fait penser à mon âme - Théophile de Viau

 Aussi souvent qu'Amour fait penser à mon âme   Aussi souvent qu'Amour fait penser à mon âme, Combien il mit d'attraits dans les yeux de ma Dame, Combien c'est de l'honneur d'aimer en si bon lieu, Je m'estime aussi grand et plus heureux qu'un Dieu. Amaranthe, Phillis, Caliste, Pasithée, Je hais cette mollesse à vos noms affectée ; Ces titres qu'on vous fait avecque tant d'appas, Témoignent qu'en effet vos yeux n'en avaient pas. Au sentiment divin de ma douce furie, Le plus beau nom du monde est le nom de Marie : ... [Lire la suite]
26 février 2011

Sonnet XXIII - Louise Labé

XXIII   Hélas ! à quoi me sert que si parfaitement tu louas jadis ma tresse dorée, et la beauté de mes yeux comparée à deux Soleils, dont Amour finement   tira les flèches causes de ton tourment ? où êtes-vous, pleurs de peu de durée ? et Mort par qui devait être honorée ta ferme amour et ton serment répété ?   Donc c'était le but de ta méchanceté de m'asservir en faisant semblant de me servir ? Pardonne-moi, Ami, ce que je viens d'écrire,   car j'exagérais dans mon dépit et ma colère : mais je... [Lire la suite]
06 septembre 2010

Vous qui voulez savoir que c'est que de l'amour - Jean Godard

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:3 15 7 2 3 3 2 2 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
08 août 2009

Il faut finir mes jours en l'amour d'Uranie - Vincent Voiture

Il faut finir mes jours en l'amour d'Uranie Il faut finir mes jours en l'amour d'Uranie,L'absence ni le temps ne m'en sauraient guérir,Et je ne vois plus rien qui me pût secourir,Ni qui sût r'appeler ma liberté bannie. Dès long-temps je connais sa rigueur infinie,Mais pensant aux beautés pour qui je dois périr,Je bénis mon martyre, et content de mourir,Je n'ose murmurer contre sa tyrannie. Quelquefois ma raison, par de faibles discours,M'incite à la révolte, et me promet secours,Mais lors qu'à mon besoin je me veux servir... [Lire la suite]