29 mars 2013

Citation à penser

Ce n'est pas le rince-doigts qui fait les mains propres ni le baisemain qui fait la tendresse. Ce n'est pas le mot qui fait la poésie, mais la poésie qui illustre le mot.Léo FERRÉ
Posté par muze15 à 04:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

19 octobre 2012

L'empreinte - Anna de Noailles

L'empreinte   Je m'appuierai si bien et si fort à la vie, D'une si rude étreinte et d'un tel serrement, Qu'avant que la douceur du jour me soit ravie Elle s'échauffera de mon enlacement.   La mer, abondamment sur le monde étalée, Gardera, dans la route errante de son eau, Le goût de ma douleur qui est âcre et salée Et sur les jours mouvants roule comme un bateau.   Je laisserai de moi dans le pli des collines La chaleur de mes yeux qui les ont vu fleurir, Et la cigale assise aux branches de l'épine Fera... [Lire la suite]
14 septembre 2012

Le jardinier - Maurice Carême

Le jardinier   Le jardinier a déposé sa bêche, Il a frotté ses mains pleines de terre, Puis est passé près des roses trémières Pour se cueillir une pesante pêche.   Il a mordu dedans à pleines dents, Et le jus a coulé dans la lumière Sur son menton encore tout mouillé De sueur chaude mêlée de poussière.   Il a levé son menton clair vers le ciel Tout bleu sur le toit rouge des maisons Et il a vu la dernière hirondelle Faire des nœuds autour de son pignon.   Longtemps, il a regardé l’horizon; Il a... [Lire la suite]
12 septembre 2012

Citation à penser

Il ne faut pas toucher aux idoles : la dorure en reste aux mains.Gustave FLAUBERT[Madame Bovary]
Posté par muze15 à 05:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 juillet 2012

Citation à penser

Un motC'est plein de mainsQui cherchent à toucher.Eugène GUILLEVIC[Terre à bonheur - 1952]
Posté par muze15 à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 juin 2012

Le veau d'or - Léon-Pamphile Le May

Le veau d'or   Moïse, agenouillé sur le mont Sinaï, Plus haut que les rochers où l'aigle pend son aire, Reçoit devant le ciel, aux éclats du tonnerre, La table de la loi des mains d'Adonaï.   Par un souffle infernal se sent tout envahi Le peuple qui l'attend. Ingrat et mercenaire, Il façonne un veau d'or, l'exalte et le vénère, Au mépris du Dieu bon qu'il a cent fois trahi.   Saisi d'une ire sainte, à cet aspect, Moïse Jette sur le sol dur la table qui se brise, Prend le glaive et punit Israël consterné. ... [Lire la suite]

20 mars 2012

Le Génie des forêts - Joseph Lenoir [III]

Le Génie des forêts   Viens donc ! apporte la chaudière, Tu boiras le jus de mes os ! Viens donc !l assouvis ta colère, Tu ne m'entendras pas pousser de vains sanglots !   Ils frappent : les haches brisées A leurs pieds tombent en éclats ; Ils frappent : leurs mains épuisées Restent sans vigueur à leurs bras.   Lui, cependant, avec un rire horrible, Le cou tendu, les yeux sans mouvement, Sur le roc qui voyait cette lutte terrible, Il s'asseyait en murmurant:   […]   Joseph LENOIR
24 janvier 2012

Le ciel en nuit, s'est déplié - Émile Verhaeren

Le ciel en nuit, s'est déplié   Le ciel en nuit, s'est déplié Et la lune semble veiller Sur le silence endormi.   Tout est si pur et clair, Tout est si pur et si pâle dans l'air Et sur les lacs du paysage ami, Qu'elle angoisse, la goutte d'eau Qui tombe d'un roseau Et tinte, et puis se tait dans l'eau.   Mais j'ai tes mains entre les miennes Et tes yeux sûrs ; qui me retiennent, De leurs ferveurs, si doucement ; Et je te sens si bien en paix de toute chose Que rien, pas même un fugitif soupçon de... [Lire la suite]
21 décembre 2011

Divagation - Muze15

Miracle de l'eauOuvrir nos mainsPartager cet exquis festin
Posté par muze15 à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 décembre 2011

Éphéméride - Muze15

  07 Décembre - 43 Le sénateur romain, Marcus Tullius Cicero, dit "Cicéron" est égorgé près de sa villa de Formia par les hommes du nouvel homme fort de l'Empire romain, Marc-Antoine. Sa tête et ses mains sont exposées sur la tribune. Depuis son accession au pouvoir avec Octave et Lépide (triumvirat du 11 novembre), Marc-Antoine n'a de cesse de punir ceux qui ont comploté contre César. Une centaine d'orateurs seront assassinés au même titre que Cicéron.