10 avril 2010

Éphéméride - Muze15

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New... [Lire la suite]

24 septembre 2009

L’Andalouse - Alfred de Musset

L’Andalouse Avez-vous vu, dans Barcelone, Une Andalouse au sein bruni ? Pâle comme un beau soir d’automne ! C’est ma maîtresse, ma lionne ! La marquesa d’Amaëgui ! J’ai fait bien des chansons pour elle, Je me suis battu bien souvent. Bien souvent j’ai fait sentinelle, Pour voir le coin de sa prunelle, Quand son rideau tremblait au vent. Elle est à moi, moi seul au monde. Ses grands sourcils noirs sont à moi, Son corps souple et sa jambe ronde, Sa chevelure qui l’inonde, Plus longue qu’un manteau de roi ! C’est à moi son beau corps... [Lire la suite]
06 août 2009

À une Madone - Charles Baudelaire

À une Madone Ex-voto dans le goût espagnol Je veux bâtir pour toi, Madone, ma maîtresse,Un autel souterrain au fond de ma détresse,Et creuser dans le coin le plus noir de mon cœur,Loin du désir mondain et du regard moqueur,Une niche, d'azur et d'or tout émaillée,Où tu te dresseras, Statue émerveillée.Avec mes Vers polis, treillis d'un pur métalSavamment constellé de rimes de cristal,Je ferai pour ta tête une énorme Couronne ;Et dans ma jalousie, ô mortelle Madone,Je saurai te tailler un Manteau, de façonBarbare, roide et lourd,... [Lire la suite]
13 juillet 2009

Te voilà revenu - Alfred de Musset

Te voilà revenu Te voilà revenu, dans mes nuits étoilées,Bel ange aux yeux d'azur, aux paupières voilées,Amour, mon bien suprême, et que j'avais perdu !J'ai cru, pendant trois ans, te vaincre et te maudire,Et toi, les yeux en pleurs, avec ton doux sourire,Au chevet de mon lit, te voilà revenu. Eh bien, deux mots de toi m'ont fait le roi du monde,Mets la main sur mon coeur, sa blessure est profonde ;Élargis-la, bel ange, et qu'il en soit brisé !Jamais amant aimé, mourant sur sa maîtresse,N'a sur des yeux plus noirs bu la céleste... [Lire la suite]
11 juillet 2009

Pourtant si ta maîtresse est un petit putain - Pierre de Ronsard

Pourtant si ta maîtresse est un petit putain Pourtant si ta maîtresse est un petit putain,Tu ne dois pour cela te courroucer contre elle.Voudrais-tu bien haïr ton ami plus fidèlePour être un peu jureur, ou trop haut à la main ? Il ne faut prendre ainsi tous péchés à dédain,Quand la faute en péchant n'est pas continuelle ;Puis il faut endurer d'une maîtresse belleQui confesse sa faute, et s'en repent soudain. Tu me diras qu'honnête et gentille est t'amie,Et je te répondrai qu'honnête fut Cynthie,L'amie de Properce en vers... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
25 novembre 2008

Reddition - Paul Verlaine

Reddition Je suis Foutu. Tu m’as vaincu.Je n’aime plus que ton gros culTant baisé, léché, reniflé,Et que ton cher con tant branlé, Piné - car je ne suis pas l’homme Pour Gomorrhe ni pour Sodome, Mais pour Paphos et pour Lesbos, Converti par tes seins si beaux, Tes seins lourds que mes mains soupèsentAfin que mes lèvres les baisentEt, comme l’on hume un flacon, Sucent leurs bouts raides puis mousAinsi qu’il nous arrive à nous Avec nos gaules variables.C’est un plaisir de tous les diablesQue tirer un coup en gamin,En épicier ou en... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,