16 janvier 2012

La ronce et le serpent - Maurice Rollinat

La ronce et le serpent   Foisonnantes, couvant des venins séculaires Dans ce marécageux semis d'herbe et de rocs, Les ronces, par fouillis épais comme des blocs, Embusquaient sourdement leurs dards triangulaires.   Ah certe ! Elles guettaient si bien l'occasion Du Mal, si scélérate épiait leur adresse, Que l'accrochant éclair de leurs griffes traîtresses Fut plus subtil encor que ma précaution.   J'enrageais ! Quand mon pied heurte un serpent... la bête Aurait pu se venger ? elle écarta la tête, Et... [Lire la suite]

26 février 2011

Sonnet XXIII - Louise Labé

XXIII   Hélas ! à quoi me sert que si parfaitement tu louas jadis ma tresse dorée, et la beauté de mes yeux comparée à deux Soleils, dont Amour finement   tira les flèches causes de ton tourment ? où êtes-vous, pleurs de peu de durée ? et Mort par qui devait être honorée ta ferme amour et ton serment répété ?   Donc c'était le but de ta méchanceté de m'asservir en faisant semblant de me servir ? Pardonne-moi, Ami, ce que je viens d'écrire,   car j'exagérais dans mon dépit et ma colère : mais je... [Lire la suite]