26 octobre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine [II]

Pensées des Morts   C'est un ami de l'enfance Qu'aux jours sombres du malheur Nous prêta la providence Pour appuyer notre cœur Il n'est plus : notre âme est veuve Il nous suit dans notre épreuve Et nous dit avec pitié « Ami si ton âme et pleine De ta joie ou de ta peine Qui portera la moitié ? »   C'est une jeune fiancée Qui, le front ceint du bandeau N'emporta qu'une pensée De sa jeunesse au tombeau Triste, hélas ! Dans le ciel même Pour revoir celui qu'elle aime Elle revient sur ses pas Et lui... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

25 octobre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine

Pensées des Morts   Voilà les feuilles sans sève Qui tombent sur le gazon Voilà le vent qui s'élève Et gémit dans le vallon Voilà l'errante hirondelle Qui rase du bout de l'aile L'eau dormante des marais Voilà l'enfant des chaumières Qui glane sur les bruyères Le bois tombe des forêts   C'est la saison où tout tombe Aux coups redoublés des vents Un vent qui vient de la tombe Moissonne aussi les vivants Ils tombent alors par mille Comme la plume inutile Que l'aigle abandonne aux airs Lorsque des plumes... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
02 octobre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine [VII]

Pensées des Morts   Les mondes que tu répares Devant toi vont rajeunir, Et jamais tu ne sépares Le passé de l’avenir ; Tu vis ! Et tu vis ! les âges, Inégaux pour tes ouvrages, Sont tous égaux sous ta main ; Et jamais ta voix ne nomme, Hélas ! Ces trois mots de l’homme : Hier, aujourd’hui, demain !   Ô Père de la nature, Source, abîme de tout bien, Rien à toi ne se mesure, Ah ! Ne te mesure à rien ! Mets, ô divine clémence, Mets ton poids dans la balance, Si tu pèses le néant ! Triomphe, ô vertu suprême !... [Lire la suite]
11 mars 2011

Le papillon - Alphonse de Lamartine

Le papillon   Naître avec le printemps, mourir avec les roses, Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur ; Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses, S'envivrer de parfums, de lumière et d'azur ; Secouant, jeune encore, la poudre de ses ailes, S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles ; Voilà du papillon le destin enchanté ; Il ressemble au désir, qui ne jamais se pose, Et sans se satisfaire, effleurant toute chose, Retourne enfin au ciel chercher la volupté.   Alphonse de LAMARTINE
22 février 2011

Éphéméride - Muze15

@font-face { }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; }table.MsoNormalTable { font-size: 10pt; }div.Section1 { page: Section1; } @font-face { }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; }table.MsoNormalTable { font-size: 10pt; }div.Section1 { page: Section1; }   22 Février 1848 @font-face { }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman";... [Lire la suite]
20 novembre 2010

Les étoiles - Alphonse de Lamartine [4]

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Les étoiles Vous qui nagez plus près de la céleste voûte, Mondes étincelants, vous le savez sans doute! Cet Océan plus pur, ce ciel où vous flottez, Laisse arriver à vous de plus vives clartés; Plus brillantes que nous, vous savez davantage; ... [Lire la suite]

19 novembre 2010

Les étoiles - Alphonse de Lamartine [3]

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Les étoiles Cependant la nuit marche, et sur l'abîme immense Tous ces mondes flottants gravitent en silence, Et nous-même, avec eux emportés dans leur cours Vers un port inconnu nous avançons toujours ! Souvent, pendant la nuit, au souffle du... [Lire la suite]
18 novembre 2010

Les étoiles - Alphonse de Lamartine [2]

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } @font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman";... [Lire la suite]
17 novembre 2010

Les étoiles - Alphonse de Lamartine

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Les étoiles À Mme de P***. Il est pour la pensée une heure... une heure sainte, Alors que, s'enfuyant de la céleste enceinte, De l'absence du jour pour consoler les cieux, Le crépuscule aux monts prolonge ses adieux. On voit à l'horizon sa... [Lire la suite]
06 avril 2010

Myosotis - Alphonse de Lamartine

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal,... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,