24 janvier 2009

Parodie des Stances de Rousseau sur les misères de l'homme - Desforges-Maillard

Parodie des Stances de Rousseau sur les misères de l'homme Qu'un livre est bien pendant sa vieUn parfait miroir de douleurs ;En naissant sous la presse il crie,Et semble prévoir ses malheurs. Un essaim de fâcheux censeurs,D'abord qu'il commence à paraître,En dégoûte les acheteurs,Qui le blâment sans le connaître. A la fin, pour comble de maux,Un droguiste qui s'en rend maître,En habille poivre et pruneaux,C'était bien la peine de naître. DESFORGES-MAILLARD
Posté par muze15 à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 novembre 2008

Stances - Jean-Baptiste Rousseau

Stances Que l'homme est bien, durant sa vie,Un parfait miroir de douleurs !Dès qu'il respire, il pleure, il crieEt semble prévoir ses malheurs. Dans l'enfance, toujours des pleurs,Un pédant porteur de tristesse,Des livres de toutes les couleurs,Des châtiments de toute espèce. L'ardente et fougueuse jeunesseLe met encore en pire état.Des créanciers, une maîtresseLe tourmentent comme un forçat. Dans l'âge mur, autre combat.L'ambition le sollicite ;Richesses, dignités, éclat,Soins de famille, tout l'agite. Vieux, on le... [Lire la suite]