25 juillet 2012

Ce qui se passait aux Feuillantines vers 1813 - Victor Hugo

Ce qui se passait aux Feuillantines vers 1813   (extrait)   Enfants, beaux fronts naïfs penchés autour de moi, Bouches aux dents d'émail disant toujours : Pourquoi ? Vous qui, m'interrogeant sur plus d'un grand problème, Voulez de chaque chose, obscure pour moi-même, Connaître le vrai sens et le mot décisif, Et qui touchez à tout dans mon esprit pensif ; - Si bien que, vous partis, enfants, souvent je passe Des heures, fort maussade, à remettre à leur place Au fond de mon cerveau mes plans, mes visions, Mes... [Lire la suite]

15 juillet 2012

Si d'autres fleurs décorent la maison - Émile Verhaeren

Si d'autres fleurs décorent la maison   Si d'autres fleurs décorent la maison Et la splendeur du paysage, Les étangs purs luisent toujours dans le gazon, Avec les grands yeux d'eau de leur mouvant visage.   Dites de quels lointains profonds et inconnus Tant de nouveaux oiseaux sont-ils venus, Avec du soleil sur leurs ailes ?   Juillet a remplacé Avril dans le jardin Et les tons bleus par les grands tons incarnadins, L'espace est chaud et le vent frêle ; Mille insectes brillent dans l'air, joyeusement, Et... [Lire la suite]
28 juin 2012

Le chêne abandonné - Anatole France

Le chêne abandonné   Dans la tiède forêt que baigne un jour vermeil, Le grand chêne noueux, le père de la race, Penche sur le coteau sa rugueuse cuirasse Et, solitaire aïeul, se réchauffe au soleil.   Du fumier de ses fils étouffés sous son ombre, Robuste, il a nourri ses siècles florissants, Fait bouillonner la sève en ses membres puissants, Et respiré le ciel avec sa tête sombre.   Mais ses plus fiers rameaux sont morts, squelettes noirs Sinistrement dressés sur sa couronne verte ; Et dans la profondeur... [Lire la suite]
24 mars 2012

Autour de ma maison - Émile Verhaeren [III]

Les insectes, les fleurs, les feuilles, les rameaux Tressent leur vie enveloppante et minuscule Dans mon village, autour des prés et des closeaux. Ma petite maison est prise en leurs réseaux. Souvent, l'après-midi, avant le crépuscule, Autour de ma maison   De fenêtre en fenêtre, au long du pignon droit, Ils s'agitent et bruissent jusqu'à mon toit ; Souvent aussi, quand l'astre aux Occidents recule, J'entends si fort leur fièvre et leur émoi Que je me sens vivre, avec mon cœur, Comme au centre de leur ardeur.   ... [Lire la suite]
17 janvier 2011

Les grands palmiers - Charles Dantzig

Les grands palmiers au bord des îlesdans un bruit froissé de ciseauxles grands palmiers hochent la têtecoupant la tête des insectesqui pleuvent distraits dans mes eauxvers la bouche en méat des poissons Charles DANTZIG
Posté par muze15 à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
20 avril 2010

Le printemps - Louis Pergaud

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]