11 avril 2013

Chansons d’oiseaux - Louise Michel

Chansons d’oiseaux   Hirondelle qui viens de la nue orageuse Hirondelle fidèle, où vas-tu ? dis-le-moi. Quelle brise t’emporte, errante voyageuse ? Écoute, je voudrais m’en aller avec toi,   Bien loin, bien loin d’ici, vers d’immenses rivages, Vers de grands rochers nus, des grèves, des déserts, Dans l’inconnu muet, ou bien vers d’autres âges, Vers les astres errants qui roulent dans les airs.   Ah ! laisse-moi pleurer, pleurer, quand de tes ailes Tu rases l’herbe verte et qu’aux profonds concerts Des... [Lire la suite]

10 septembre 2012

La Résille - Tristan Klingsor

La Résille   Est-ce la pluie ? Ou seulement le vent Qui s'amuse à froisser le feuillage des arbres ? Je vais à la croisée et je regarde Le jardin immobile et l'oiseau tournoyant.   Hirondelle, pourquoi veux-tu partir si vite Et laisser ton nid vide ? Rien ne presse, Puisque la rose est toujours vive Et le jasmin de Virginie.   Reste un peu plus ici, reste, Et trace sans arrêt sur ce fond gris et vert De campagne et de ciel La résille magique où se perd Le poids de mon souci.   Reste jusqu'à la... [Lire la suite]
24 novembre 2011

La danseuse aux mille pieds - Francis Yard

La danseuse aux mille pieds   La danseuse aux mille pieds Qui revient quand on s'ennuie, Lorsque les rondins mouillés, Sur les deux chenets rouillés, Pleurent noir comme la suie,   C'est la pluie, C'est la pluie.   La danseuse aux mille pieds Qui revient quand on s'ennuie, Quand les beaux jours oubliés, Dans les bois et les sentiers, Pleurent l'hirondelle enfuie,   C'est la pluie, C'est la pluie.   La danseuse aux mille pieds Qui revient quand on s'ennuie, Qui danse des jours entiers, ... [Lire la suite]
03 novembre 2011

Une hirondelle en automne - Michel Luneau

Une hirondelle en automne   Une hirondelle, en automne, Croyait qu'elle faisait le printemps. Elle attend, Elle s'étonne Des couleurs si monotones, Du mauvais temps, Et de ne rencontrer personne Que le vent... Qui, soudain la désarçonne Et la jette en avant Dans la rivière qui moutonne.   Depuis ce temps, Les hirondelles, qui n'aimaient pas l'automne, Ne croient même plus au printemps.   Michel LUNEAU
25 octobre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine

Pensées des Morts   Voilà les feuilles sans sève Qui tombent sur le gazon Voilà le vent qui s'élève Et gémit dans le vallon Voilà l'errante hirondelle Qui rase du bout de l'aile L'eau dormante des marais Voilà l'enfant des chaumières Qui glane sur les bruyères Le bois tombe des forêts   C'est la saison où tout tombe Aux coups redoublés des vents Un vent qui vient de la tombe Moissonne aussi les vivants Ils tombent alors par mille Comme la plume inutile Que l'aigle abandonne aux airs Lorsque des plumes... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
18 octobre 2011

L'hirondelle - Pernette Chaponnière

L'hirondelle   On m'a dit qu'une hirondelle ne faisait pas le printemps et moi je dis que c'est elle sinon, qui le ferait donc ?   Je l'ai vue avec son aile qui taillait dans le ciel blanc un grand morceau de dentelle où venait jouer le vent.   Ce n'était qu'une hirondelle un oiseau noir et blanc et pourtant je n'ai vu qu'elle et j'ai le cœur tout content.   On dit que les demoiselles font la pluie et le beau temps ; moi je dis qu'une hirondelle fait l'avril et le printemps.   Pernette... [Lire la suite]

15 octobre 2011

Automne - Pierre Coran

Automne   Quand les bois ont les cheveux courts, La lune ceint son abat-jour De brume pâle   Et le vent vole et le vent court En tournoyant comme un vautour Sous les étoiles.   Pourquoi mon cœur es-tu si lourd Quand les bois ont les cheveux courts ?   Rivé aux cailloux de la cour Le lierre étreint dans ses doigts gourds Une hirondelle.   Entends-tu dans le petit jour, Le gel affûter ses tambours Et ses chandelles ?   Quand les bois ont les cheveux courts Pourquoi mon cœur es-tu si... [Lire la suite]
21 septembre 2011

Hirondelle - Louise Michel

Hirondelle   Hirondelle qui vient de la nue orageuse Hirondelle fidèle, où vas-tu ? dis-le-moi. Quelle brise t’emporte, errante voyageuse ? Écoute, je voudrais m’en aller avec toi,   Bien loin, bien loin d’ici, vers d’immenses rivages, Vers de grands rochers nus, des grèves, des déserts, Dans l’inconnu muet, ou bien vers d’autres âges, Vers les astres errants qui roulent dans les airs.   Ah ! laisse-moi pleurer, pleurer, quand de tes ailes Tu rases l’herbe verte et qu’aux profonds concerts Des forêts et... [Lire la suite]
10 mai 2011

L'hirondelle au printemps - Victor Hugo

L'hirondelle au printemps   L'hirondelle au printemps cherche les vieilles tours, Débris où n'est plus l'homme, où la vie est toujours ; La fauvette en avril cherche, ô ma bien-aimée, La forêt sombre et fraîche et l'épaisse ramée, La mousse, et, dans les nœuds des branches, les doux toits Qu'en se superposant font les feuilles des bois. Ainsi fait l'oiseau. Nous, nous cherchons, dans la ville, Le coin désert, l'abri solitaire et tranquille, Le seuil qui n'a pas d'yeux obliques et méchants, La rue où les volets sont... [Lire la suite]
28 juin 2010

Nocturne parisien - Paul Verlaine [3]

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]