15 mai 2013

Citation à penser

Tu me dis que dans cette ville il n'y a ni lutte, ni haine, ni espoir. Magnifique ! Tiens, si j'en avais la force, j'applaudirais. Mais qu'il n'y ait ni luttes, ni haine, ni désirs signifie qu'il n'y a pas non plus le contraire de tout cela. C'est-à-dire la joie, la béatitude, l'amour. C'est parce qu'existent le désespoir, la désillusion, la tristesse, oui, c'est de là que naît la joie. Une béatitude sans désespoir n'existe nulle part.Haruki MURAKAMI[La Fin des Temps – 1995]

21 janvier 2013

Citation à penser

La haine tue toujours, l'amour ne meurt jamais.GANDHI
Posté par muze15 à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 octobre 2012

À George Sand (III) - Alfred de Musset

À George Sand (III)   Puisque votre moulin tourne avec tous les vents, Allez, braves humains, où le vent vous entraîne ; Jouez, en bons bouffons, la comédie humaine ; Je vous ai trop connus pour être de vos gens.   Ne croyez pourtant pas qu'en quittant votre scène, Je garde contre vous ni colère ni haine, Vous qui m'avez fait vieux peut-être avant le temps ; Peu d'entre vous sont bons, moins encor sont méchants.   Et nous, vivons à l'ombre, ô ma belle maîtresse ! Faisons-nous des amours qui n'aient pas de... [Lire la suite]
03 octobre 2012

Citation à penser

La nation est une société unie par des illusions sur ses ancêtres et par la haine commune de ses voisins.Dean William R.INGE
Posté par muze15 à 05:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 avril 2012

Et sursaute, debout, rosse à terre, mon cœur ! - Émile Verharen

Eperdument   Bien que flasque et geignant et si pauvre ! si morne ! Si las! Redresse-toi, de toi-même vainqueur ; Lève ta volonté qui choit contre la borne Et sursaute, debout, rosse à terre, mon cœur !   Exaspère sinistrement ta toute exsangue Carcasse et pousse au vent, par des chemins rougis De sang, ta course ; et flaire et lèche avec ta langue Ta plaie, et lutte et butte et tombe - et ressurgis !   Tu n'en peux plus et tu n'espères plus ; qu'importe ! Puisque ta haine immense encor hennit son deuil, ... [Lire la suite]
16 février 2012

Le jugement de Komor - Charles-Marie Leconte de Lisle [IV]

Le jugement de Komor   Puis tout se tut. Le vent faisait rage au dehors ; Et la mer, soulevant ses lames furibondes, Ébranlait l'escalier crevassé de ses bords.   Une femme, à pas lents, très belle, aux tresses blondes, De blanc vêtue, aux yeux calmes, tristes et doux, Entra, se détachant des ténèbres profondes.   Elle vit, sans trembler ni fléchir les genoux, Le crucifix, le bloc, le fer hors de la gaîne, Et, muette, se tint devant le vieil époux.   Lui, plus pâle, frémit, plein d'amour et de haine, ... [Lire la suite]

27 janvier 2012

Aussi souvent qu'Amour fait penser à mon âme - Théophile de Viau

 Aussi souvent qu'Amour fait penser à mon âme   Aussi souvent qu'Amour fait penser à mon âme, Combien il mit d'attraits dans les yeux de ma Dame, Combien c'est de l'honneur d'aimer en si bon lieu, Je m'estime aussi grand et plus heureux qu'un Dieu. Amaranthe, Phillis, Caliste, Pasithée, Je hais cette mollesse à vos noms affectée ; Ces titres qu'on vous fait avecque tant d'appas, Témoignent qu'en effet vos yeux n'en avaient pas. Au sentiment divin de ma douce furie, Le plus beau nom du monde est le nom de Marie : ... [Lire la suite]
28 septembre 2011

Le cours de la vie - Jacques Prévert

Le cours de la vie   Dans douze châteaux acquis pour douze bouchées de pain douze hommes sanglotent de haine dans douze salles de bains Ils ont reçu le mauvais câble la mauvaise nouvelle du mauvais pays là-bas un indigène debout dans sa rizière a jeté vers le ciel d’un geste dérisoire une poignée de riz.   Jacques PRÉVERT [Histoires - Les Éditions du Point du Jour, 1946 et Gallimard, 1963]
24 avril 2011

Éphéméride - Muze15

  24 Avril 1617 Concini s'attire la haine de Louis XIII qui le fait assassiner par son capitaine des gardes, le marquis de Vitry. Concino Concini, avec sa femme, Leonora Galigaï, exerce une grande influence sur la mère du roi, Marie de Médicis, qui le fait marquis d'Ancre et maréchal, sans avoir jamais combattu. Il finit par s'attirer l'hostilité des Grands. Après son assassinat, sa femme, accusée de sorcellerie, sera exécuté. Marie de Médicis sera exilée à Blois. C'est le début du règne effectif de Louis XIII.   ... [Lire la suite]
17 décembre 2010

La neige - Émile Verhaeren

@font-face {   font-family: "Cambria"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } La neige La neige tombe, indiscontinûment, Comme une lente et longue et pauvre laine, Parmi la morne et longue et pauvre plaine, Froide d'amour, chaude de haine. La neige tombe, infiniment, Comme un moment - Monotone - dans un moment ; La neige choit, la... [Lire la suite]