25 septembre 2013

La laide - Sully Prudhomme

La laide   Femmes, vous blasphémez l’amour, quand d’aventure Un seul rebelle insulte à votre royauté. Ah ! C’est un pire affront qu’en silence elle endure, La jeune fille à qui la marâtre nature A dénié sa gloire et son droit : la beauté !   L’amour ne luit jamais dans l’œil qui la regarde ; Elle pourrait quitter sa mère sans périls. La laide ! On ne la voit jamais que par mégarde ; Même contre un désir sa disgrâce la garde, Pourquoi les jeunes gens l’accompagneraient-ils ?   Les jeunes gens sont fats,... [Lire la suite]

02 juillet 2013

Citation à penser

L'envie est l'ombre de la gloire, et la suit toujours.Louis-Philippe de SÉGUR
Posté par muze15 à 04:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 avril 2013

À ma mère - Delphine de Girardin

À ma mère   En vain dans mes rapports ta prudence m'arrête, Ma mère, il n'est plus temps ; tes pleurs m'ont fait poète ! Si j'ai prié le ciel de me les révéler, Ces chants harmonieux, c'est pour te consoler. D'un tel désir pourquoi me verrai-je punie ? Les maux que tu prédis ne sont dus qu'au génie ; À d'illustres malheurs, va, je n'ai pas de droits : Quel cri peut s'élever contre une faible voix ? Vit-on jamais les chants d'une muse pieuse Exciter les clameurs de la foule envieuse ! Non, l'insecte rongeur qui... [Lire la suite]
17 septembre 2012

L'auteur et les souris - Jean-Pierre Claris de Florian

L'auteur et les souris   Un auteur se plaignait que ses meilleurs écrits Etaient rongés par les souris. Il avait beau changer d'armoire, Avoir tous les pièges à rats Et de bons chats, Rien n'y faisait : prose, vers, drame, histoire, out était entamé ; les maudites souris Ne respectaient pas plus un héros et sa gloire, Ou le récit d'une victoire, Qu'un petit bouquet à Chloris. Notre homme au désespoir, et, l'on peut bien m'en croire, Pour y mettre un auteur peu de chose suffit, Jette un peu d'arsenic au fond de... [Lire la suite]
07 juillet 2012

La rose de l'infante - Victor Hugo [I]

La rose de l'infante   Elle est toute petite ; une duègne la garde. Elle tient à la main une rose et regarde. Quoi ? que regarde-t-elle ? Elle ne sait pas. L’eau, Un bassin qu’assombrit le pin et le bouleau ; Ce qu’elle a devant elle ; un cygne aux ailes blanches, Le bercement des flots sous la chanson des branches,   Et le profond jardin rayonnant et fleuri ; Tout ce bel ange a l’air dans la neige pétri. On voit un grand palais comme au fond d’une gloire, Un parc, de clairs viviers où les biches vont boire, Et... [Lire la suite]
05 juillet 2012

Les communiantes - Émile Nelligan

Les communiantes   Calmes, elles s'en vont, défilant aux allées De la chapelle en fleurs, et je les suis des yeux, Religieusement joignant mes doigts pieux, Plein de l'ardent regret des ferveurs en allées.   Voici qu'elles se sont toutes agenouillées Au mystique repas qui leur descend des cieux, Devant l'autel piqué de flamboiements joyeux Et d'une floraison de fleurs immaculées.   Leur séraphique ardeur fut si lente à finir Que tout à l'heure encore, à les voir revenir De l'agape céleste au divin... [Lire la suite]

09 juin 2012

La providence à l'homme - Alphonse de Lamartine [I]

La providence à l'homme   Quoi ! le fils du néant a maudit l'existence ! Quoi ! tu peux m'accuser de mes propres bienfaits ! Tu peux fermer tes yeux à la magnificence Des dons que je t'ai faits !   Tu n'étais pas encor, créature insensée, Déjà de ton bonheur j'enfantais le dessein ; Déjà, comme son fruit, l'éternelle pensée Te portait dans son sein.   Oui, ton être futur vivait dans ma mémoire ; Je préparais les temps selon ma volonté. Enfin ce jour parut; je dis : Nais pour ma gloire Et ta félicité ! ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 juin 2012

La jeune femme - Charles-Julien Lioult de Chênedollé

La jeune femme   parmi les ruines de Rome Hic spirat amor.   J'errais aux campagnes de Rome, Et, promenant au loin mes pas silencieux, Je lisais le néant de l'homme Écrit de toutes parts sur ce sol glorieux.   Du Capitole au front superbe J'aimais à contempler les environs déserts, Et je voyais ramper sur l'herbe L'orgueil de cent palais que la ronce a couverts.   Au pied d'un portique en ruine Qu'ébranlait de sa faux Saturne triomphant, Je vis une jeune Sabine Qui, calme, fraîche et belle,... [Lire la suite]
27 mai 2012

Ô Fontaine Bellerie - Pierre de Ronsard

Ô Fontaine Bellerie   Ô Fontaine Bellerie, Belle fontaine chérie De nos Nymphes, quand ton eau Les cache au creux de ta source, Fuyantes le Satyreau, Qui les pourchasse à la course Jusqu'au bord de ton ruisseau,   Tu es la Nymphe éternelle De ma terre paternelle : Pource en ce pré verdelet Vois ton Poète qui t'orne D'un petit chevreau de lait, A qui l'une et l'autre corne Sortent du front nouvelet.   L'Été je dors ou repose Sur ton herbe, où je compose, Caché sous tes saules verts, Je ne sais quoi,... [Lire la suite]
16 mai 2012

Le rebelle - Charles Baudelaire

Le rebelle   Un ange furieux fond du ciel comme un aigle, Du mécréant saisit à plein poing les cheveux, Et dit, le secouant : " Tu connaîtras la règle ! (Car je suis ton bon Ange, entends-tu ?) Je le veux !   Sache qu'il faut aimer, sans faire la grimace, Le pauvre, le méchant, le tortu, l'hébété, Pour que tu puisses faire, à Jésus, quand il passe, Un tapis triomphal avec ta charité.   Tel est l'Amour ! Avant que ton cœur ne se blase, A la gloire de Dieu rallume ton extase ; C'est la Volupté vraie aux... [Lire la suite]