28 septembre 2012

Le silence déjà funèbre d'une moire - Stéphane Mallarmé

Le silence déjà funèbre d'une moire   Dispose plus qu'un pli seul sur le mobilier Que doit un tassement du principal pilier Précipiter avec le manque de mémoire.   Notre si vieil ébat triomphal du grimoire, Hiéroglyphes dont s'exalte le millier A propager de l'aile un frisson familier ! Enfouissez-le-moi plutôt dans une armoire.   Du souriant fracas originel haï Entre elles de clartés maîtresses a jailli Jusque vers un parvis né pour leur simulacre,   Trompettes tout haut d'or pâmé sur les vélins, ... [Lire la suite]

23 juin 2012

Le lit - José-Maria de Heredia

Le lit   Qu'il soit encourtiné de brocart ou de serge, Triste comme une tombe ou joyeux comme un nid, C'est là que l'homme naît, se repose et s'unit, Enfant, époux, vieillard, aïeule, femme ou vierge.   Funèbre ou nuptial, que l'eau sainte l'asperge Sous le noir crucifix ou le rameau bénit, C'est là que tout commence et là que tout finit, De la première aurore au feu du dernier cierge.   Humble, rustique et clos, ou fier du pavillon Triomphalement peint d'or et de vermillon, Qu'il soit de chêne brut, de... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
04 mai 2012

Éphéméride - Muze15

    04 Mai 1897 Un incendie se déclare dans la salle de cinéma du Bazar de la Charité, rue Jean Goujon, à Paris. L'incendie se propage à toute allure à l'ensemble du magasin qui reçoit alors près de 1 200 invités, à l'occasion d'une vente de charité. On comptera 160 victimes, essentiellement des femmes de la haute société que leurs robes ont gênées dans leur fuite. Un service funèbre sera célébré à Notre-Dame le 8 mai, en présence du président Félix Faure.
21 mars 2012

Le Génie des forêts - Joseph Lenoir [IV]

Viens donc ! apporte la chaudière, Tu boiras le jus de mes os ! Viens donc ! assouvis ta colère, Tu n'entendras pas pousser de vains sanglots !   A la fin, bondissant de douleur et de rage, L'esprit de la noire forêt Jette dans l'air un cri rauque et sauvage, Ecume, grince et disparaît.   Depuis, nul n'a foulé le morne solitaire, Alors que les vents de la nuit Aux horreurs qui couvrent la terre Ont mêlé leur funèbre bruit.   Car une forme surhumaine, Hâve, dégoûtante de sang, Accourt du milieu de la... [Lire la suite]
19 février 2012

Le jugement de Komor - Charles-Marie Leconte de Lisle [VII]

Le jugement de Komor   - Frappe. Je l'aime encor : ta haine est légitime. Certes, je l'aimerai dans mon éternité ! Dieu m'ait en sa merci ! Pour toi, prends ta victime.   - Meurs donc dans ta traîtrise et ton impureté ! Dit Komor, avançant d'un pas grave vers elle ; Car Dieu va te juger selon son équité.   Tiphaine souleva de son épaule frêle Ses beaux cheveux dorés et posa pour mourir Sur le funèbre bloc sa tête pâle et belle.   On eût pu voir alors flamboyer et courir Avec un sifflement l'épée à... [Lire la suite]
29 juin 2010

Éphéméride - Muze15

<!-- /* Font Definitions */ @font-face ... [Lire la suite]
21 octobre 2009

La Rose du monde - William Butler YEATS

La Rose du monde Qui vit en songe que la beauté passe comme un rêve?Pour ces lèvres rouges et leur orgueil affligé,Affligé qu'aucune merveille ne survienne,Troie s'en alla dans une lueur funèbre,Et les enfants d'Usna moururent. Nous passons, nous et le monde laborieux :Avec le cortège des âmes, vacillant et disparaissantComme les eaux pâles fuyant dans l'hiver,Sous les astres fugitifs, l'écume du ciel Survit sur ce visage unique. Faites révérence, archanges, en votre sombre demeure :Avant d'être, ou avant tout battement de... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,