04 juin 2012

Alcôve noire - Paul-Jean Toulet

Alcôve noire   Ces premiers froids que l'on réchauffe d'un sarment, - Et des platanes d'or le long gémissement, - Et l'alcôve au lit noir qui datait d'Henri IV, Où ton corps, au hasard de l'ombre dévêtu, S'illuminait parfois d'un rouge éclair de l'âtre, Quand tu m'aiguillonnais de ton genou pointu, Chevaucheuse d'amour si triste et si folâtre ; - Et cet abyme où l'on tombait : t'en souviens-tu ?   Paul-Jean TOULET (1867-1920) [Chansons]

11 décembre 2009

Item, j’ordonne à Sainte Avoie - François Villon

Item, j’ordonne à Sainte Avoie Item, j’ordonne à Sainte Avoie, Et non ailleurs, ma sépulture ; Et, afin que chacun me voie, Non pas en chair, mais en peinture, Que l’on tire mon estature D’encre, s’il ne coûtait trop cher. De tombel ? rien : je n’en ai cure, Car il grèverait le plancher. Item, veuil qu’autour de ma fosse Ce qui s’ensuit, sans autre histoire, Soit écrit en lettre assez grosse, Et qui n’aurait point d’écritoire, De charbon ou de pierre noire, Sans en rien entamer le plâtre ; Au moins sera de moi mémoire, Telle... [Lire la suite]
06 octobre 2009

Citation à penser

Si l'île de Cythère commandait un tableau à M.Ingres, à coup sûr, il ne serait pas folâtre et riant comme celui de Watteau mais robuste et nourrissant comme l'amour antique.Charles BAUDELAIRE