29 décembre 2012

Citation à penser

Ce qu’il y a de bien avec l’hiver, c’est qu’il fait disparaître non seulement les feuilles des arbres, mais aussi les touristes de Montmartre.Denis GUEDJ[Le Théorème du perroquet]

02 octobre 2012

L’automne - Lucie Delarue-Mardrus

L’automne   On voit tout le temps, en automne, Quelque chose qui vous étonne, C’est une branche, tout à coup, Qui s’effeuille dans votre cou.   C’est un petit arbre tout rouge, Un, d’une autre couleur encor, Et puis, partout, ces feuilles d’or Qui tombent sans que rien ne bouge.   Nous aimons bien cette saison, Mais la nuit si tôt va descendre ! Retournons vite à la maison Rôtir nos marrons dans la cendre.   Lucie DELARUE-MARDRUS [Poèmes mignons pour les enfants – 1929]
11 septembre 2012

Les espaliers - Émile Verhaeren

Les espaliers   D'énormes espaliers tendaient des rameaux longs Où les fruits allumaient leur chair et leur pléthore, Pareils, dans la verdure, à ces rouges ballons Qu'on voit flamber les nuits de kermesse sonore.   Pendant vingt ans, malgré l'hiver et ses grêlons, Malgré les gels du soir, les givres de l'aurore, Ils s'étaient accrochés aux fentes des moellons, Pour monter jusqu'au toit, monter, monter encore.   Maintenant ils couvraient de leur faste les murs Et sur les pignons hauts et clairs, poires et... [Lire la suite]
18 juillet 2012

Le verger - Anna de Noailles [I]

Le verger   Dans le jardin, sucré d'œillets et d'aromates, Lorsque l'aube a mouillé le serpolet touffu, Et que les lourds frelons, suspendus aux tomates, Chancellent, de rosée et de sève pourvus,   Je viendrai, sous l'azur et la brume flottante, Ivre du temps vivace et du jour retrouvé, Mon cœur se dressera comme le coq qui chante Insatiablement vers le soleil levé.   L'air chaud sera laiteux sur toute la verdure, Sur l'effort généreux et prudent des semis, Sur la salade vive et le buis des bordures, Sur... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
14 juillet 2012

La rose de l'infante - Victor Hugo [VIII]

La rose de l'infante   Cependant, sur le bord du bassin, en silence, L’infante tient toujours sa rose gravement, Et, doux ange aux yeux bleus, la baise par moment. Soudain un souffle d’air, une de ces haleines Que le soir frémissant jette à travers les plaines, Tumultueux zéphyr effleurant l’horizon, Trouble l’eau, fait frémir les joncs, met un frisson Dans les lointains massifs de myrte et d’asphodèle, Vient jusqu’au bel enfant tranquille, et, d’un coup d’aile, Rapide, et secouant même l’arbre voisin, Effeuille... [Lire la suite]
29 juin 2012

Vénus Anadyomène - Arthur Rimbaud

Vénus Anadyomène   Comme d'un cercueil vert en fer blanc, une tête De femme à cheveux bruns fortement pommadés D'une vieille baignoire émerge, lente et bête, Avec des déficits assez mal ravaudés ;   Puis le col gras et gris, les larges omoplates Qui saillent ; le dos court qui rentre et qui ressort ; Puis les rondeurs des reins semblent prendre l'essor ; La graisse sous la peau paraît en feuilles plates ;   L'échine est un peu rouge, et le tout sent un goût Horrible étrangement ; on remarque surtout Des... [Lire la suite]

07 mai 2012

Oh ! qui que vous soyez, jeune ou vieux, riche ou sage - Victor Hugo

Oh ! qui que vous soyez, jeune ou vieux, riche ou sage   Quien no ama, no vive.   Oh ! qui que vous soyez, jeune ou vieux, riche ou sage, Si jamais vous n'avez épié le passage, Le soir, d'un pas léger, d'un pas mélodieux, D'un voile blanc qui glisse et fuit dans les ténèbres, Et, comme un météore au sein des nuits funèbres, Vous laisse dans le cœur un sillon radieux ;   Si vous ne connaissez que pour l'entendre dire Au poète amoureux qui chante et qui soupire, Ce suprême bonheur qui fait nos jours dorés, ... [Lire la suite]
02 avril 2012

Mon ami, le paysage - Émile Verhaeren [I]

Mon ami, le paysage   J'ai pour voisin et compagnon Un vaste et puissant paysage Qui change et luit comme un visage Devant le seuil de ma maison.   Je vis chez moi de sa lumière Et de son ciel dont les grands vents Agenouillent ses bois mouvants Avec leur ombre sur la terre.   Il est gardé par onze tours Qui regardent du bout des plaines De larges mains semer les graines Sur l'aire immense des labours.   Un chêne y détient l'étendue Sous sa rugueuse autorité, Mais les cent doigts de la clarté ... [Lire la suite]
05 mars 2012

Éphéméride - Muze15

  05 Mars 1558 Le tabac débarque en Europe. Le médecin Francisco Fernandez offre au roi d'Espagne Philippe II une plante venue du nouveau continent, le tabac. Les Indiens d'Amérique fument ces feuilles depuis des temps immémoriaux au cours de leurs cérémonies religieuses. Elles sont réputées pour avoir des vertus curatives. L'introduction du tabac en France se fera vers 1560 grâce à l'ambassadeur de France au Portugal Jean Nicot.
23 novembre 2011

Feuilles d'automne - Francis Vielé-Griffin

Feuilles d'automne (titre proposé)   [...]   Le rêve de la vallée, Toute d'or et d'ombre au loin, M'a pris et bercé et roulé Dans un parfum de vigne et de foin ;   [...]   J'ai choisi l'automne attendri Et cette heure des ombres longues ; Je cueille une rose flétrie ; On marche et les feuilles tombent.   Je regarde, feuille à feuille, S'éparpiller dans le soir Le manteau d'or et d'orgueil De ces grands arbres noirs ;   Je regarde, goutte à goutte, Tomber comme du sang, Les... [Lire la suite]