01 novembre 2011

Pensées des Morts - Alphonse de Lamartine [VIII]

Pensées des Morts   Ils furent ce que nous sommes, Poussière, jouet du vent ! Fragiles comme des hommes, Faibles comme le néant ! Si leurs pieds souvent glissèrent, Si leurs lèvres transgressèrent Quelque lettre de ta loi, Ô Père ! Ô Juge suprême ! Ah ! Ne les vois pas eux-mêmes, Ne regarde en eux que toi !   Si tu scrutes la poussière, Elle s’enfuit à ta voix ! Si tu touches la lumière, Elle ternira tes doigts ! Si ton œil divin les sonde, Les colonnes de ce monde Et des cieux chancelleront : Si tu dis à... [Lire la suite]

08 août 2009

Il faut finir mes jours en l'amour d'Uranie - Vincent Voiture

Il faut finir mes jours en l'amour d'Uranie Il faut finir mes jours en l'amour d'Uranie,L'absence ni le temps ne m'en sauraient guérir,Et je ne vois plus rien qui me pût secourir,Ni qui sût r'appeler ma liberté bannie. Dès long-temps je connais sa rigueur infinie,Mais pensant aux beautés pour qui je dois périr,Je bénis mon martyre, et content de mourir,Je n'ose murmurer contre sa tyrannie. Quelquefois ma raison, par de faibles discours,M'incite à la révolte, et me promet secours,Mais lors qu'à mon besoin je me veux servir... [Lire la suite]
15 novembre 2008

Citation à penser

Rien ne rehausse l'autorité mieux que le silence, splendeur des forts et refuge des faibles.Charles de GAULLE[Le fil de l'épée]
Posté par muze15 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,