19 juin 2012

Citation à penser

Prenez-moi toutMais laissez-moi l'extaseEt je serai plus richeQue mes semblables.Emily DICKINSON
Posté par muze15 à 05:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 mars 2012

À vingt ans - René-François Sully Prudhomme

À vingt ans   À vingt ans on a l'œil difficile et très fier : On ne regarde pas la première venue, Mais la plus belle ! Et, plein d'une extase ingénue, On prend pour de l'amour le désir né d'hier.   Plus tard, quand on a fait l'apprentissage amer, Le prestige insolent des grands yeux diminue, Et d'autres, d'une grâce autrefois méconnue, Révèlent un trésor plus intime et plus cher.   Mais on ne fait jamais que changer d'infortune : À l'âge où l'on croyait n'en pouvoir aimer qu'une, C'est par elle déjà qu'on... [Lire la suite]
16 juillet 2011

Citation à penser

Il fait bon d'ouvrir la porte au rêve : on cherche la magique extase de la poésie dans la lecture des chef-d'œuvres qu'elle a produits. Adrienne SENECAL [Le notaire Joffriau]
29 janvier 2011

Ode à un rossignol - John Keats [III]

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Ode à un rossignol @font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times... [Lire la suite]
11 novembre 2010

L'extase - Joris-Karl Huysmans

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } L'extase La nuit était venue, la lune émergeait de l'horizon, étalant sur le pavé bleu du ciel sa robe couleur soufre. J'étais assis près de ma bien-aimée, oh ! bien près ! Je serrais ses mains, j'aspirais ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
05 août 2010

Vers l'extase - Sapphô

Vers l'extase Venez, amies, dans le vallon sacré, séjour ravissant des Nymphes rustiques, où la fumée de l'autel fait monter l'odeur de l'encens. L'onde fraîche chante sous les pommiers, le jardin respire à l'ombre des roses, et des feuillages qu'agite le vent descend le sommeil. Dans l'herbe du pré paissent les poulains. La mélisse abonde pour les abeilles. Et quand vient le soir l'angélique exhale son parfum de miel. Viens à nous, Cypris, dans l'enclos des Nymphes, et, parant nos fronts de... [Lire la suite]

11 avril 2010

Mes deux filles - Victor Hugo

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; ... [Lire la suite]
05 janvier 2010

Divagation - Muze15

Musique...La musique familière envahissait mon esprit et, avec elle, l'impression de reconquérir le passé ; j'éprouvais un sentiment d'accomplissement proche de l'extase, comme si je récupérais un membre manquant.
30 août 2009

La torche - Marie Nizet

La torche Je vous aime, mon corps, qui fûtes son désir,Son champ de jouissance et son jardin d'extaseOù se retrouve encor le goût de son plaisirComme un rare parfum dans un précieux vase. Je vous aime, mes yeux, qui restiez éblouisDans l'émerveillement qu'il traînait à sa suiteEt qui gardez au fond de vous, comme en deux puits,Le reflet persistant de sa beauté détruite. [...] Je vous aime, mon cœur, qui scandiez à grands coupsLe rythme exaspéré des amoureuses fièvres,Et mes pieds nus noués aux siens et mes genouxRivés à ses... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
04 juillet 2009

C'est l'extase langoureuse - Paul Verlaine

C'est l'extase langoureuse C'est l'extase langoureuse,C'est la fatigue amoureuse,C'est tous les frissons des boisParmi l'étreinte des brises,C'est, vers les ramures grises,Le chœur des petites voix. O le frêle et frais murmure !Cela gazouille et susurre,Cela ressemble au cri douxQue l'herbe agitée expire...Tu dirais, sous l'eau qui vire,Le roulis sourd des cailloux. Cette âme qui se lamenteEn cette plainte dormante,C'est la nôtre, n'est-ce pas ?La mienne, dis, et la tienne,Dont s'exhale l'humble antiennePar ce tiède soir,... [Lire la suite]