09 mars 2013

Citation à penser

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.Charles BAUDELAIRE
Posté par muze15 à 05:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 octobre 2012

Citation à penser

Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur.Romain ROLLAND
Posté par muze15 à 05:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
19 septembre 2012

Peindre la France - Agrippa d'Aubigné

Peindre la France   […] Je veux peindre la France une mère affligée, Qui est, entre ses bras, de deux enfants chargée. Le plus fort, orgueilleux, empoigne les deux bouts Des tétins nourriciers ; puis, à force de coups D'ongles, de poings, de pieds, il brise le partage Dont nature donnait à son besson l'usage ; Ce voleur acharné, cet Esaü malheureux, Fait dégât du doux lait qui doit nourrir les deux, Si que, pour arracher à son frère la vie, Il méprise la sienne et n'en a plus d'envie. Mais son Jacob, pressé d'avoir... [Lire la suite]
25 juin 2012

Merlin et la vieille femme - Victor Hugo

Merlin et la vieille femme   Le soleil ce jour-là s'étalait comme un ventre Maternel qui saignait lentement sur le ciel La lumière est ma mère ô lumière sanglante Les nuages coulaient comme un flux menstruel   Au carrefour où nulle fleur sinon la rose Des vents mais sans épine n'a fleuri l'hiver Merlin guettait la vie et l'éternelle cause Qui fait mourir et puis renaître l'univers   Une vieille sur une mule à chape verte S'en vint suivant la berge du fleuve en aval Et l'antique Merlin dans la plaine... [Lire la suite]
01 juin 2012

Il s'en alloit prier - Jean de la Ceppède

Il s'en alloit prier,...   Il s'en alloit prier quand la Parque complice Des Hebrieux, pour desja le traicter rudement, Porte devant les yeux de son entendement, Les outils rigoreux de son prochain supplice.   Il voit tout ce que doit employer leur malice : Les cordes, les crachats, le rouge habillement, Les verges, les halliers, l'honny despoüillement, La Croix, et tout le pis qu'il faut qu'il accomplisse.   Lors son cœur donne entrée à la grosse vapeur De la noire tristesse, et de la froide peur : (Et... [Lire la suite]
23 mai 2012

Ô combien est heureux qui n'est contraint de feindre - Joachim du Bellay

Ô combien est heureux qui n'est contraint de feindre   Ô combien est heureux qui n'est contraint de feindre, Ce que la vérité le contraint de penser, Et à qui le respect d'un qu'on n'ose offenser Ne peut la liberté de sa plume contraindre !   Las, pourquoi de ce nœud sens-je la mienne éteindre, Quand mes justes regrets je cuide commencer ? Et pourquoi ne se peut mon âme dispenser De ne sentir son mal ou de s'en pouvoir plaindre ?   On me donne la gêne, et si n'ose crier, On me voit tourmenter, et si n'ose... [Lire la suite]

04 mai 2012

Citation à penser

Dès ma première enfance, une flèche de la douleur s'est plantée dans mon cœur. Tant qu'elle y reste, je suis ironique - si on l'arrache, je meurs.Sören KIERKEGAARD[Journal]
15 avril 2012

Mélodie de Rubinstein - Émile Nelligan

Mélodie de Rubinstein   C'est comme l'écho d'un sacré concert Qu'on entend soudain sans rien y comprendre; Où l'âme se noie en hachich amer Que fait la douleur impossible à rendre.   De ces flots très lents, cœurs ayant souffert De musique épris comme un espoir tendre Qui s'en va toujours, toujours en méandre Dans le froid néant où dorment leurs nerfs.   Ils n'ont rien connu sinon un grand rêve, Et la mélodie éveille sans trêve Quelque sympathie au fond de leurs cœurs.   Ils ont souvenance, aux... [Lire la suite]
29 mars 2012

À Marceline Desbordes Valmore - Albert Samain

À Marceline Desbordes Valmore   L’amour, dont l’autre nom sur terre est la douleur, De ton sein fit jaillir une source écumante, Et ta voix était triste et ton âme charmante, Et de toi la pitié divine eût fait sa sœur.   Ivresse ou désespoir, enthousiasme ou langueur, Tu jetais tes cris d’or à travers la tourmente ; Et les vers qui brûlaient sur ta bouche d’amante Formaient leur rythme aux seuls battements de ton cœur.   Aujourd’hui, la justice, à notre voix émue, Vient, la palme à la main, vers ta noble... [Lire la suite]
26 novembre 2011

Le temps des cerises - Jean-Baptiste Clément

Le temps des cerises   Quand nous chanterons le temps des cerises, Et guai rossignol et merle moqueur Seront tous en fête ; Les belles auront la folie en tête Et les amoureux du soleil au cœur... Quand nous chanterons le temps des cerises, Sifflera bien mieux le merle moqueur.   Mais il est bien court, le temps des cerises, Où l'on s'en va deux cueillir en rêvant Des pendants d'oreille ! Cerises d'amour aux robes pareilles, Tombant sur la feuille en gouttes de sang !... Mais il est bien court le temps des... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,