20 septembre 2009

Comme un chevreuil - Pierre de Ronsard

Comme un chevreuil Comme un Chevreuil, quand le printemps détruit L’oiseux cristal de la morne gelée, Pour mieux brouter l’herbette emmiellée Hors de son bois avec l’Aube s’enfuit, Et seul, et sûr, loin de chien et de bruit, Or sur un mont, or dans une vallée, Or près d’une onde à l’écart recelée, Libre folâtre où son pied le conduit : De rets ni d’arc sa liberté n’a crainte, Sinon alors que sa vie est atteinte, D’un trait meurtrier empourpré de son sang : Ainsi j’allais sans espoir de dommage, Le jour qu’un œil sur l’avril de... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

09 septembre 2009

Fermez-lui l’huis au visage - Charles d’Orléans

Fermez-lui l’huis au visage Fermez-lui l’huis au visage Mon cœur, à Mélancolie Gardez qu’elle n’entre mie Pour gâter notre ménage Comme le chien plein de rage Chassez-la, je vous en prie Fermez-lui l’huis au visage Mon cœur, à Mélancolie C’est trop plus notre avantage D’être sans sa compagnie Car toujours nous tance, et crie, Et nous porte grand dommage. Fermez-lui l’huis au visage. Charles d’ORLÉANS[Œuvres]
31 août 2009

L'Amour et la folie - Jean de La Fontaine

L'Amour et la folie Tout est mystère dans l'Amour,Ses flèches, son Carquois, son Flambeau, son Enfance.Ce n'est pas l'ouvrage d'un jourQue d'épuiser cette Science.Je ne prétends donc point tout expliquer ici.Mon but est seulement de dire, à ma manière,Comment l'Aveugle que voici(C'est un Dieu), comment, dis-je, il perdit la lumière ;Quelle suite eut ce mal, qui peut-être est un bien ;J'en fais juge un Amant, et ne décide rien.La Folie et l'Amour jouaient un jour ensemble.Celui-ci n'était pas encor privé des yeux.Une dispute vint :... [Lire la suite]