13 janvier 2014

Citation à penser

Les dieux du bocage ont disparu de cette terre sans ombre.Gérard de NERVAL
Posté par muze15 à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 avril 2013

Citation à penser

Ce que l'homme cherche jusqu'à l'angoisse dans ses dieux, dans son art, dans sa science, c'est la signification.François JACOB
Posté par muze15 à 05:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
25 janvier 2013

Citation à penser

L'homme n'est jamais aussi proche des dieux que lorsqu'il fait du bien à son prochain.CICÉRON
Posté par muze15 à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 juillet 2012

Belles fleurs, dont je voy ces jardins embellis - Vincent Voiture

Belles fleurs, dont je voy ces jardins embellis   Belles fleurs, dont je voy ces jardins embellis, Chastes Nymphes, l'Amour et le soin de l'Aurore, Innocentes beautez que le Soleil adore, Dont l'éclat rend la Terre et les Cieux embellis.   Allez rendre l'hommage au beau teint de Philis, Nommez-la vostre Reine, et confessez encore, Qu'elle est plus éclattante et plus belle que Flore, Lors qu'elle a plus d'œillets, de roses, et de lis.   Quittez donc sans regret ces lieux et vos racines, Pour voir une beauté,... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
09 juillet 2012

Citation à penser

Les dieux naissent avec les hommes, meurent avec les hommes, mais ces races emmêlées roulent dans l'éternel.Pierre DRIEU LA ROCHELLE[Le Feu follet]
30 juin 2012

Citation à penser

Il n'y a qu'une façon de s'égaler aux dieux : il suffit d'être aussi cruel qu'eux.Albert CAMUS[Caligula]
Posté par muze15 à 05:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 juin 2012

À la plus belle de mes yeux : Gilon - Germain-Colin Bucher

À la plus belle de mes yeux : Gilon   Devant les dieux de clémence et concorde Et devant toi, fille non comparable, De qui mon âme attend miséricorde, Je fais un vœu solennel et durable. Que la grand' grâce en ton corps admirable Ne me fait point poursuivre ta merci, Non ta beauté sur Hélène exemplable, Non ta maison, non ta richesse aussi ; Mais tes vertus sans plus me font transi Et telle amour en mon cœur ont éprise Que je n'ai rien, fors toi seule en souci ; Seule tu es que j'honore, aime et prise. Aime-moi donc... [Lire la suite]
30 mai 2012

Ja le matin, qui l'univers redore - Marc Claude de Buttet

Ja le matin, qui l'univers redore   Ja le matin, qui l'univers redore, De franges d'or et de perles s'ornoit, Et doucement tout en roses tournoit Le char serein de l'Indienne aurore.   Las ! le souci qui sans fin me devore Aucun espoir de paix ne me donnoit : Plutôt le jour alors me ramenoit Mille tormens, et mille mors encore,   Quand derrier' moi, au bout d'un gai preau, Ma nymphe émeut un orient nouveau, Qui eclaira mes nocturnes angoisses.   Pardonnes-moi, ô vous, celestes Dieux : Luire la vi,... [Lire la suite]
06 avril 2012

Mon ami, le paysage - Émile Verhaeren [V]

Mon ami, le paysage   Je mêle aux légendes des Dieux Ta légende de sang jaspée, Belle et pâle Cassiopée, Qui luis sereine au Nord des cieux,   Si bien que grâce à votre gloire Mon cœur se dresse et s'affermit Et qu'il s'exalte et crie au bruit Que font vos noms en ma mémoire.   J'ai pour voisin et compagnon Un vaste et puissant paysage Qui change et luit comme un visage Devant le seuil de ma maison.   Je connais bien les humbles sentes Qui vont d'un clos à d'autres clos Ou descendent le long de... [Lire la suite]
15 mars 2012

La folie - Émile Verhaeren [II]

La folie   O la folie et ses soleils, tout à coup blancs ! O la folie et ses soleils plombant A rayons lents, A rayons ternes, Sinistrement, La fièvre et le travail modernes !   jadis tout l'inconnu était peuplé de dieux, Ils étaient la réponse aux questions dont l'homme En son âme puérile dressait la somme ; Ils étaient forts puisqu'ils étaient silencieux ; Et la prière et le blasphème Qui ne résolvaient rien Tranchaient pourtant, au nom du mal, au nom du bien, Les problèmes suprêmes.   Or aujourd'hui... [Lire la suite]