01 mars 2012

Bêtise de la guerre - Victor Hugo

Bêtise de la guerre   Ouvrière sans yeux, Pénélope imbécile, Berceuse du chaos où le néant oscille, Guerre, ô guerre occupée au choc des escadrons, Toute pleine du bruit furieux des clairons, Ô buveuse de sang, qui, farouche, flétrie, Hideuse, entraîne l'homme en cette ivrognerie, Nuée où le destin se déforme, où Dieu fuit, Où flotte une clarté plus noire que la nuit, Folle immense, de vent et de foudres armée, A quoi sers-tu, géante, à quoi sers-tu, fumée, Si tes écroulements reconstruisent le mal, Si pour le... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

27 février 2012

Éphéméride - Muze15

  27 Février 1854 Pris d’un accès de désespoir en prenant conscience de sa folie, le compositeur Robert Schumann traverse Düsseldorf sans avoir pris le temps de vêtir une tenue de ville et se jette dans les eaux glacées du Rhin. Rongé par la folie et l’angoisse, l’auteur des "Scènes d’enfants" et de "Papillons" traduit un romantisme exacerbé dans sa musique mais aussi son destin. Il est repêché par des bateliers pour être interné jusqu’à la fin de ses jours, obsédé par sa musique intérieure constituée d’un « la » et de voix... [Lire la suite]
25 février 2012

La cité natale - Anna de Noailles

La cité natale   Heureux qui dans sa ville, hôte de sa maison, Dès le matin joyeux et doré de la vie Goûte aux mêmes endroits le retour des saisons Et voit ses matinées d'un calme soir suivies.   Fidèles et naïfs comme de beaux pigeons La lune et le soleil viennent sur sa demeure, Et, pareille au rosier qui s'accroît de bourgeons, Sa vie douce fleurit aux rayons de chaque heure.   Il va, nouant entre eux les surgeons du destin, Mêlant l'âpre ramure et les plus tôt venues, Et son cœur ordonné est comme son... [Lire la suite]
07 décembre 2011

La feuille - Angela Duval

La feuille   Des deux côtés du Léguer noir Les rangs de peupliers minces Jettent au ciel leurs mâts droits. De-ci de-là un frêne : Tulle vert qui tremble dans les souffles. La surface tranquille de l’eau : miroir clair Qui renvoie l’image : Moutons d’un blanc exquis dans le ciel bleu Et arc-de-triomphe des grands arbres. Face à face de l’abîme et de l’espace.   Une feuille rousse tombe de l’espace. Une feuille rousse sort de l’abîme. À la même vitesse : lentes, de biais Toutes deux de même taille, même... [Lire la suite]
24 mai 2011

Divagation - Muze15

Le destin glisseAvec un peu de maliceVoué aux gémonies Merci à Mylène pour la photo
Posté par muze15 à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 mars 2011

Le pays - Christine Clairmont

Le pays   Le pays que je préfère Est à l'intérieur de moi La montagne des chimères Plantée d'arbres à pourquoi.   Il faut tracer un chemin Dans un bois impénétrable Sous l'écorce du destin Chercher le sens de la fable.   Trouver l'harmonie du Temps Dans les branches du mélèze Pour que la peine d'antan Au vif du printemps se taise.   Découvrir sous la fougère La pervenche aux yeux d'enfant Qui dans le feu de la guerre Gardait son contentement.   Aboutir dans la clairière Où dort l'étang... [Lire la suite]

11 mars 2011

Le papillon - Alphonse de Lamartine

Le papillon   Naître avec le printemps, mourir avec les roses, Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur ; Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses, S'envivrer de parfums, de lumière et d'azur ; Secouant, jeune encore, la poudre de ses ailes, S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles ; Voilà du papillon le destin enchanté ; Il ressemble au désir, qui ne jamais se pose, Et sans se satisfaire, effleurant toute chose, Retourne enfin au ciel chercher la volupté.   Alphonse de LAMARTINE
31 janvier 2011

Divagation - Muze15

Valse du destinÉclipse fébrileSérénade de libertinsMerci à Mylène pour la photo
Posté par muze15 à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 janvier 2011

Sonnet I - Louise Labé

I @font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Ulysse lui-même ou tout autre Plus avisé encore, de ces divines apparences, Pleines de grâce, d'honneur et de réserves, N'aurait rien espéré, comme moi, qui n'en retire que malheur et affliction. Mais toi, Amour, par le moyen de ces... [Lire la suite]
19 octobre 2010

Divagation - Muze15

Puissances infernalesDestin des empires et des hommesSomptuosités musicales