09 novembre 2011

Citation à penser

Mon ami, pour l'amour du Sauveur, abstiens-toiDe creuser la poussière déposée sur moi.Béni soit l'homme qui épargnera ces pierresMais maudit soit celui violant mon ossuaire.William SHAKESPEARE[Épitaphe]