12 juillet 2012

La rose de l'infante - Victor Hugo [VI]

La rose de l'infante   Charles fut le vautour, Philippe est le hibou.   Morne en son noir pourpoint, la toison d’or au cou, On dirait du destin la froide sentinelle ; Son immobilité commande ; sa prunelle Luit comme un soupirail de caverne ; son doigt Semble, ébauchant un geste obscur que nul ne voit, Donner un ordre à l’ombre et vaguement l’écrire. Chose inouïe ! il vient de grincer un sourire. Un sourire insondable, impénétrable, amer. C’est que la vision de son armée en mer Grandit de plus en plus dans sa... [Lire la suite]

03 juillet 2012

Le déluge - Léon-Pamphile Le May

Le déluge   Et Dieu dit, regrettant l'excès de sa bonté - La terre que j'ai faite est livrée au désordre ; Elle ignore mon nom et méprise mon ordre ; Demain son dernier jour enfin sera compté.   Il verse des torrents ; et c'est sa volonté Que ces eaux de vengeance aillent couvrir ou mordre Des gorges et des bras que l'horreur fait se tordre... Mais l'amour ne meurt pas et l'homme est indompté.   Ton œuvre, Dieu puissant, tristement se délabre, Et la terre s'en va, masse mouvante et glabre, Comme aux jours... [Lire la suite]
03 octobre 2009

Après le déluge - Arthur Rimbaud

Après le déluge Aussitôt après que l’idée du Déluge se fut rassise, Un lièvre s’arrêta dans les sainfoins et les clochettes mouvantes et dit sa prière à l’arc-en-ciel à travers la toile de l’araignée. Oh les pierres précieuses qui se cachaient, - les fleurs qui regardaient déjà. Dans la grande rue sale les étals se dressèrent, et l’on tira les barques vers la mer étagée là-haut comme sur les gravures. Le sang coula, chez Barbe-Bleue, - aux abattoirs, - dans les cirques, où le sceau de Dieu blêmit les fenêtres. Le sang et le lait... [Lire la suite]
31 mars 2009

Faim - Arthur Rimbaud

Faim Si j’ai du goût, ce n’est guère Que pour la terre et les pierres. Je déjeune toujours d’air, De roc, de charbons, de fer. Mes faims, tournez. Paissez, faims, Le pré des sons. Attirez le gai venin Des liserons. Mangez les cailloux qu’on brise, Les vieilles pierres d’églises ; Les galets des vieux déluges, Pains semés dans les vallées grises. ¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯ Le loup criait sous les feuilles En crachant les belles plumes De son repas de volailles : Comme lui je me consume. Les salades, les fruits N’attendent que... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,