10 septembre 2009

Comédie de la soif - Arthur Rimbaud

Comédie de la soif I LES PARENTS Nous sommes tes Grands-Parents. Les Grands ! Couverts des froides sueurs De la lune et des verdures. Nos vins secs avaient du cœur ! Au soleil sans imposture Que faut-il à l’homme ? boire. MOI - Mourir aux fleuves barbares. Nous sommes tes Grands-Parents Des champs. L’eau est au fond des osiers : Vois le courant du fossé Autour du château mouillé. Descendons en nos celliers ; Après, le cidre et le lait... MOI - Aller où boivent les vaches. Nous sommes tes Grands-Parents ; Tiens, prends Les... [Lire la suite]