17 novembre 2013

En hommage à la S.N.C.B. qui me permet de rentrer vivant chez moi - William Cliff

En hommage à la S.N.C.B. qui me permet de rentrer vivant chez moi William CLIFF
Posté par muze15 à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mars 2009

Grand-messe à Sart-Risbart - William Cliff

Grand-messe à Sart-Risbart quand ma grand-mère paternelle peignait mes cheveuxelle avait toujours très grand mal à vaincre mes épisje voyais son visage se crisper et s’enlaidirelle mettait de la bave sur ses mains et tâchaitd’aplatir mes cheveux au moyen de cette saliveenfin estimant que j’étais suffisamment sortableelle consentait me prendre avec elle à la messeje m’y rendais comme un enfant qui doit rester bien sageet qui sait retourner sa chaise au moment du sermonquand Monsieur le Curé ayant enlevé sa chasubles’en va dignement... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 février 2009

Oiseaux marins - William Cliff

Oiseaux marins tous les oiseaux de mer avaient pris leur envolet faisaient de grands tourbillons dans l’air immensecomme pour protester contre la marée hautequi leur avait ôté l’espace de la plagele soleil lentement descendait à l’ouestla brume commençait à s’élever sur l’eauje n’avais pas envie de rentrer à la villed’aller y recharger sur mon dos ses fardeauxle spectacle grandiose des oiseaux qui volenthélas ! ne pouvait pas m’enlever mes soucismais seulement les différer (dans la lumièreagréable du soir j’aurais voulu... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
02 février 2009

La pluie - William Cliff

La pluiela pluie tombait très droite dans la nuit perduerectiligne la pluie tombait sur le pavéla pluie sans arrêt tombait du ciel sur la ruerendue luisante de cette eau du ciel tombée la pluie n’arrêtait pas dans la nuit solitairela pluie continuait de verser ses eaux droitesdans les rêves gluants de l’homme sur la terrearrêté sous l’auvent d’une boutique étroite la pluie très verticale tombait sans arrêtet l’homme sous l’auvent se tenait comme un lièvreen regardant longtemps cette pluie qui tombaitsur le pavé luisant de la rue... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 octobre 2008

Train Ottignies - Gembloux - William Cliff

Train Ottignies - Gembloux ce port de tête cet air de noblessequi n’a jamais été calculé maisqui donne néanmoins à ta jeunesseson je ne sais quoi d’indomptable maissans qu’il s’y trouve rien qui soit miméton torse droit ton œil vitreux bizarreta bouche taciturne au rire rareornent ton corps d’un cachet personnelqui malgré quelque vide dans ton crânele rend désirable et comme éternel je suis sorti de la gare en dressantfièrement ma peau promise aux ravagesdu temps et relevant de son penchantnaturel la pente de mon visagej’ai... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 octobre 2008

Atterré par l'horreur... - William Cliff

Atterré par l'horreur...atterré par l’horreur que je voyaisles voitures le modernisme bêteje me mis à marcher car je croyaistrouver plus loin autre chose peut-êtreje vis l’eau apaisante m’apparaîtreet l’herbe entre les cailloux du vieux portun homme souriant me dit alorsla complication des bras de la Loireet m’enfonçant toujours plus loin je sorsenfin de l’horreur qu’on me faisait boire William CLIFFMars 2004[Poème publié dans l'anthologie Une salve d'avenir. L'espoir, anthologie poétique, Gallimard]
Posté par muze15 à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,